Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

Corse du Sud

Corse du Sud

En ville, l’île de beauté semblait être une merveille. Je n’y avais jamais mis les pieds. J’en ai vu des îles mais jamais la Corse. Par où commencer, que lire, qui écouter ? Chacun a son opinion, son meilleur coin. Alors j’ai tiré un trait au sud d’Est en Ouest, en vingt jours je suis allé partout où on m’a dit : « il faut voir ça en Corse du Sud ». Mer comme montagne, pas de discrimination.

Ce que je retiens.

Ajaccio est une belle ville entre deux déferlantes de paquebots à touristes. La vieille ville regorge de petites places et d’immeubles charmants. Mais il n’y a pas grand chose à faire.

Porticio. Des kilomètres de plages et au milieu l’histoire magnifique du Maquis qui commença en paillotte et qui devint un très bel hôtel au charme kitsch.

Sartene. Une ville toute en hauteur qui offre un panorama vertigineux sur la vallée et la mer. Il fait bon s’y promener quand le soleil est à la verticale, la vieille pierre protège et transmet.

Bonifacio. La vieille ville est majestueuse au pied de laquelle viennent faire allégeance des yachts d’une taille inouïe.

Porto Vecchio. Un piège à touristes où seul l’hôtel Calla Rossa vous offre une parenthèse de mieux être dans un luxe simple sans bling bling. Si vous avez besoin de paillettes vous pouvez toujours allez vous perdre au Cabanon bleu, mais c’est très surfait et décevant.

Cavallo. L’île de Cavallo est une mini Digue pour ceux qui connaissent les Seychelles. Cavallo a l’esprit et la forme des îles protégées des hordes de barbares. Je vous la recommande.

 

    Où dormir, où manger ? Cinq adresses.    

 

L’A Pignata. Dans la montagne, au dessus de Levie, Les Rocca Serra ont créé un havre de bon goût. Pour les plus intrépides, ils ont fait construire des cabanes dans les arbres du plus bel effet. Comme son nom l’indique, cet hôtel annonce aussi sa table. Très bonne et exclusivement Corse. Courez-y.
Route du Pianu 20170 Levie – Tél. 04 95 78 41 90
http://www.apignata.com/

U Ruspu. Loin de tout, cachée entre Olmeto et Ajaccio, cette chambre d’hôte sans façon mérite une halte même pour une nuit. Tout est fait avec goût et Jean-Claude Girard, le maître des lieux à l’œil gourmand.
Jean Claude Girard, U Ruspu, 20140 Petreto-Bicchisano – Tél. 06 09 58 52 59
http://uruspu.com/

Murtoli. Son domaine, ses bergeries. Les prix peuvent paraître excessifs, mais ce lieu mérite un effort. Et dans une bergerie, on peut être nombreux… Un gite à ne pas rater.
Vallée de l’Ortolo, 20100 Sartène – Tél. 04 95 71 69 24
http://www.murtoli.com/

Hôtel des pêcheurs. A Cavallo, il n’y a qu’un hôtel. Un hôtel de luxe qui incite à se faire plaisir. Si on écarte le fait que les italiens se croient chez eux (et ils le sont…), ce lieu est un réel petit paradis sur terre. Rien à jeter dans cet hôtel un peu désuet sauf peut être la décoration intérieure.
Ile de Cavallo, 20169 Bonifacio – Tél. 04 95 70 36 39
http://www.hoteldespecheurs.com/

Le Frère. En Corse, les gens se définissent par leur famille. Henri Abbatucci est le petit frère d’un paysan qui produit le veau tigre et d’un vigneron. Un veau d’une rare qualité et en petite quantité. Le restaurant propose une excellente déclinaison des produits familiaux. Au déjeuner comme au dîner, sa jolie terrasse et la table vous feront ressentir ce qu’est l’île de beauté.
Domaine Kiesale, Pont de Calzola, 20140  Casalabriva – Tél. 04 95 24 36 30
http://www.restaurantlefrere.com/

 

Retourner en Corse ? oui, dans les même conditions… Et j’ai encore le nord à visiter !

 

Emery Doligé
(Texte et photographies)

 

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial

TOUS LES VENDREDIS, LE MEILLEUR DES GRANDS DUCS DANS VOTRE BOITE MAIL

Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire

×