Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

Coretta

Coretta

Il suffit parfois de pas grand chose, d’une étincelle, pour illuminer les appétits d’un quartier délaissé de l’estomac. Ici, le quartier c’est Cardinet et ses atours glaciaux de ville nouvelle et l’étincelle un néo-bistrot resplendissant : Coretta.

Aux commandes, le trio de Neva (belle affaire des abords de Saint Lazare) et aux fourneaux Beatriz Gonzalez et Jean-François Pantaléon, en anciens de la Grande Cascade. Tout est emballant dans cette adresse. Le décor en duplex, contemporain et ecoresponsable, signé Brune de la Guerrande, rayonne dans les lueurs du soir et baigne dans une lumière vibrante en plein jour.

L’accueil et le service ont cette amabilité, cet enthousiasme non feint des tables généreuses et franches. Les assiettes qui sortent du passe allient la gouaille d’une cuisine néo-bourgeoise et la précision d’exécution digne des plus grandes maisons.

Les ris de veau « crousti-fondants » sont un modèle du genre, l’effilochée de raie se mèle de pieds de porc, de pak choï et d’ail noir, la pêche blanche se parfume à la verveine. C’est brillant et diablement bon. La carte des vins, quant à elle, file bon train sur des flacons judicieusement choisis et ignorant  les sentiers battus (étonnant fief vendéen).

A la clientèle de quartier ravie de cette aubaine inattendue se mêle des gourmands venus des quatre coins de Paris, car oui, on peut – on doit – traverser tout Paris pour diner chez Coretta.

Attention, coup de cœur !

 

Thierry Richard

 

Coretta
151, rue Cardinet
75017 Paris
01 42 26 55 55Ouvert tous les joursMenus à 24 € (déjeuner), 33 € et 39 €.
Page Facebook de Coretta

 

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial

TOUS LES VENDREDIS, LE MEILLEUR DES GRANDS DUCS DANS VOTRE BOITE MAIL

Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire

×