Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

Hokusai : des vagues sans écume au Grand Palais

Hokusai : des vagues sans écume au Grand Palais

Hokusai au Grand Palais, c’est l’histoire d’une exposition tronquée, qui permet tout de même d’apprécier le génie du Japonais.

Quand on pense à Hokusai, deux vagues surgissent. La première, majestueuse, d’un bleu magnétique crénelé d’écume, menace une barque alors qu’à l’horizon se découpe le Mont Fuji. Puis arrive l’autre. Une vague de désir, qui submerge cette femme de pêcheur, beauté nue abandonnée aux bouches vicieuses et aux tentacules galopins de deux poulpes. Or le Grand Palais, toujours soucieux de plaire au plus grand nombre, a fait un choix très contestable : les œuvres érotiques du « vieux fou de peinture » sont exclues de la rétrospective, privant Hokusai de cette touche de sensualité et de subversion qui participa grandement à nourrir l’admiration des peintres occidentaux (Gauguin, Van Gogh…) à partir du milieu du XIXe siècle.

Au-delà de cette béance, l’exposition vaut tout de même le détour. Elle permet d’appréhender l’univers prolifique d’un artiste qui oeuvra pendant presque soixante-dix ans, exécutant des milliers de dessins ou peintures, portrait kaléidoscopique du Japon de l’ère Edo. Les paysans, les quartiers de plaisir, les saisons, la mer, les orages, les oiseaux : sa main saisit tout. Le trait est vif comme un coup de couteau, les couleurs fascinantes ; les jeux de perspective et l’harmonie des volumes témoignent d’une inventivité jamais démentie. Une quête de la perfection qu’on aurait aussi aimé admirer dans les zones plus érogènes de son oeuvre.

 

Edgar Levison

 

Exposition Hokusai au Grand Palais
3, avenue du Général Eisenhower
75008 Paris
Jusqu’au dimanche 18 janvier 2015
Ouvert tous les jours sauf le mardi de 10h à 22h (fermeture à 20h les dimanche et lundi)
De 9 à 13 euros
Réservez votre place ici !
 

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial

TOUS LES VENDREDIS, LE MEILLEUR DES GRANDS DUCS DANS VOTRE BOITE MAIL

Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire

×