Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

Les Antiquaires du Cognac

Les Antiquaires du Cognac

Une histoire familiale portée par une figure tutélaire, des mono crus d’exception distillés sur quatre générations, vieillis pendant des dizaines d’années et un packaging élégant et épuré. Les Antiquaires du Cognac vont vous faire retrouver le goût des Eaux de vie d’antan.

Une entreprise familiale

Face aux géants LVMH, Pernod-Ricard ou Remy-Cointreau, la famille Pinard fait figure d’exception. Distillateurs depuis quatre générations pour le compte de grandes maisons, elle s’occupe tranquillement et avec minutie de ses liqueurs (Maurice Pinard obtient d’ailleurs dès 1907 une distinction à l’occasion de l’Exposition Maritime Internationale de Bordeaux). Au fil du temps, la production s’accroit, ainsi que les moyens (le nombre d’alambics est passé de quatre à quatorze entre 1929 et 1989) et systématiquement la famille met de côté une portion de ses plus beaux lots. Tant et si bien que, forte de son trésor de guerre, elle fonde en 1986 la maison des Antiquaires du Cognac afin de proposer à la vente les cognacs d’exception de sa cave. Aujourd’hui, c’est à nouveau un Maurice Pinard qui dirige les opérations, petit-fils du premier. Il est épaulé par son fils Éric, distillateur, et par son neveu David Meil, à la tête des Antiquaires du Cognac.

Des cognacs millésimés

Depuis plus d’un siècle, la famille Pinard a donc pu distiller, faire vieillir et acquérir des Eaux de vie exceptionnelles. Elles proviennent toutes de la région de Cognac, divisée en six crus, six terroirs (Grande Champagne, Petite Champagne, Borderies, Fins Bois, Bons Bois, Bois Ordinaires). Les fûts dans lesquels elles reposent sont scellés par le Bureau national interprofessionnel du cognac afin de garantir leur traçabilité. Hors d’âge ou millésimés, ces cognacs ne sont jamais assemblés, demeurant mono crus pour en préserver toutes les spécificités et les saveurs.

Une bouteille collector

Il est désormais temps de laisser sortir ces alcools, disponibles en toute petite quantité (903 bouteilles de Grande Champagne 1968 par exemple). Pour cela, les Antiquaires du Cognac leur ont prévu un dernier cadeau : une bouteille et un coffret réalisés avec autant d’exigence que la distillation et le vieillissement. Chaque flacon est fermé manuellement par une cordelette tressée ; les étiquettes sont calligraphiées et indiquent la date de mise en bouteille. Récompensé par plusieurs prix en 2013, ce design est complété par un coffret en chêne massif du Limousin, épuré et chic. Merveilleux en bouche (Fin Bois 49, ultra-boisé, Petite Champagne 68 d’une finesse absolue, Hors d’Age de 1935 aux arômes doux de Kirsch…), ces cognacs le seront donc aussi pour vos yeux. Une dernière raison pour craquer. 

 

Louise Bollecker
Thierry Richard

 

Caves Augé
118, boulevard Haussmann, 75008 Paris
01 45 22 16 97
Caves Julhès
54, 56 et 58, rue du Faubourg Saint Denis, 75010 Paris
59, rue du Faubourg Saint Martin, 75010 Paris
28, rue du Faubourg Poissonnière, 75010 Paris
Compter entre 2000 € et 2500 € la bouteille.

 

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial

TOUS LES VENDREDIS, LE MEILLEUR DES GRANDS DUCS DANS VOTRE BOITE MAIL

Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire

×