Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

Canapé Togo : design ultrabright

Canapé Togo : design ultrabright

En 1973, le designer français Michel Ducaroy crée un canapé pour Ligne Roset. Bouffie, fripée, les accoudoirs aux bouts pointus, sa création tranche radicalement avec les lignes épurées et rectilignes du mobilier des années 70. Son nom ? Le Togo, best-seller depuis plus de 40 ans.

La source d’inspiration de ce meuble prête à sourire : il s’agit d’un vulgaire tube de pâte dentifrice. Alors qu’il avait replié le sien pour en extraire les dernières gouttes, Michel Ducaroy imagine un canapé à l’allure souple et aux innombrables plis.

Si sa naissance est cocasse, le Togo se révèle pourtant révolutionnaire. La posture habituelle, droite et figée, laisse place à une nouvelle façon de s’assoir, détendue et relaxante. Tout en restant stable, il permet au plus grand nombre d’accéder à une nouvelle forme de confort.

Les procédés permettant sa fabrication sont également innovants. Michel Ducaroy a mis à profit les nouvelles technologies de son temps en imaginant un modèle tout en mousse, sans aucune armature ou partie dure. Le canapé Togo est constitué de mousses de trois densités différentes. Sa housse est garnie de ouate de polyester. En 1973, ces matériaux n’étaient jamais utilisés de concert – et rarement utilisés tout court. Les professionnels du Salon des Arts Ménagers, à Paris, lors de sa première présentation officielle, ne s’y trompent pas : malgré l’accueil mitigé que réserve le public à ce meuble, ils lui décernent le prix René-Gabriel, saluant un « mobilier innovant et démocrate ».

Dès lors, le Togo ne cessera de se transformer, sans jamais se départir de ses atouts : sa housse se pare de coloris inattendus (on en compte aujourd’hui 899, en cuir ou tissu) et les formats disponibles se multiplient. Grand canapé, chauffeuse, modèle d’angle, pouf… Les déclinaisons s’enchaînent et conservent toutes un confort et un design inimitables.

Aujourd’hui, 1 280 000 exemplaires ont été vendus dans 72 pays. Malgré le succès, ils ne sont toujours qu’une poignée à fabriquer les modèles de la gamme Togo dans les ateliers Roset, situés dans le Jura. Six heures de travail sont nécessaires pour donner vie à une grande banquette en cuir.

Dans la lignée de Roset, les grandes marques du mobilier ont repris à leur compte ce style décontracté et décomplexé. Plutôt que de craquer sur les réinterprétations par Roche Bobois et autres copies (La Redoute propose un véritable copié-collé), on ne saurait que trop vous conseiller de vous lover dans un Togo, quels que soient sa forme, sa couleur et votre intérieur.

 

Louise Bollecker

 

Découvrez le canapé Togo sur le site de Ligne Roset
Points de vente à Paris :
- 99, avenue du Maine, 75014
– 85, rue du Bac, 75007
– 25, rue du Faubourg St Antoine, 75011
– 68, rue Réaumur, 75003
– 64, boulevard Haussmann, au 5ème étage du Printemps de la Maison, 75009
– 5, avenue Matignon, 75008
– 12/14, place du Gal Koenig, 75017
Plus d’informations sur les horaires d’ouverture ici.
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial

TOUS LES VENDREDIS, LE MEILLEUR DES GRANDS DUCS DANS VOTRE BOITE MAIL

Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire

×