Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

Kingsman & Bremont : partenariat so British

Kingsman & Bremont : partenariat so British

« Être un Kingsman est avant tout être un gentleman et Bremont est la montre du gentleman des temps modernes par excellence ». C’est Matthew Vaughn, le réalisateur du film sorti en salles ce mercredi 18 février, qui le dit. Et on le croit.

« Kingsman : Services secrets » est le succès annoncé de ce début d’année. Le réalisateur de « Kick-Ass 2″ a rassemblé un casting cinq étoiles : le so chic Colin Firth, l’explosif Samuel L. Jackson et le jeune acteur qui monte de l’autre côté de la Manche, Taron Egerton pour ne citer qu’eux. Avec un flegme tout britannique, ces agents secrets renouent avec le chic de James Bond période Roger Moore ; un sourire aux coins des lèvres, ils ne manquent jamais un bon mot. Armés de gadgets plus farfelus les uns que les autres, ils affrontent Valentine (Samuel L. Jackson), l’hilarant méchant hémophobe du film. On notera également une touche tarantinesque à l’ensemble : « Kingsman » est aux films d’espionnage que ce « Django Unchained » est aux westerns.

Quant à Bremont, il s’agit d’un horloger britannique dont les ateliers sont situés à Henley-on-Thames (Angleterre). Fondée en 2002 par les frères Nick et Giles English, la marque s’impose rapidement parmi les plus grandes : « meilleure marque de montre de luxe  » aux UK Jewellery Awards, « meilleure marque émergente » aux Luxury Briefing Awards en 2012. Bremont représente le nouveau souffle de l’horlogerie de luxe britannique ; quoique récente, elle peut se targuer d’avoir su se créer une image haut de gamme, raffinée, dignes de tous les lords de sa Majesté.

« Les agents de Kingsman étant d’abord et avant tout britanniques, les montres Bremont se sont donc imposées tout naturellement. En plus de produire d’excellentes montres mécaniques, Bremont est en lien constant avec l’armée et les forces spéciales de la planète entière, ce qui fait de leurs pièces l’allié idéal des espions modernes » poursuit Matthew Vaughn. « Kingsman » et Bremont font des étincelles : trois montres ont été créées spécialement pour l’occasion (l’une en or rose, l’autre en acier inoxydable et la DLC, portée par les jeunes Kingsmen, noire et discrète sur un bracelet NATO). L’alliance de la fougue, de l’humour et d’un chic sans pareil pour un partenariat très réussi.

 

Louise Bollecker

 

« Kingsman : Services secrets« , de Matthew Vaughn, en salles le 18 février 2015
Découvrez l’univers de Bremont ici et la collection spécial Kingsman ici.


Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial

TOUS LES VENDREDIS, LE MEILLEUR DES GRANDS DUCS DANS VOTRE BOITE MAIL

Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire

×