Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

Les Eaux Arborantes, ode totale à l'arbre

Les Eaux Arborantes, ode totale à l’arbre

Les précédents trios de fragrances évoquaient le sacré et la sensualité (Eaux-Delà) ou le rouge nectar de la vigne et celui qui coule dans nos veines (Eaux sanguines). Les Eaux Arborantes, la nouvelle trilogie de parfums imaginée par Philippe Di Meo, créateur et directeur artistique de la gamme Liquides Imaginaires, est une ode totale à l’arbre, du sous-sol jusqu’au ciel. Tellus plonge vers les racines, se roule dans la terre humide, détaille les matières organiques en décomposition, les fleurs fanées et le passage des animaux. Saltus, c’est la sève, le sang de l’arbre, la vie : un jus énergisant, résineux et camphré. Enfin, Succus, fruité et solaire, esquisse avec brio la sensualité et la fécondité du végétal. L’interprétation des jus a été confiée à deux talents de la maison Givaudan, Nadège Le Garlantezec et Shyamala Maisondieu, lesquelles insufflent à l’ensemble une dimension organique et charnelle vibrante, à l’unisson des beaux jours revenus. Lorsque la parfumerie dite « de niche » flirte avec l’art, le vrai. Coup de cœur !

 

Guillaume Tesson

 

Les Eaux Arborantes, par Liquides Imaginaires.
Chaque Eau de parfum : 100 ml, 175 €.
Disponibles chez :
Liquides, 9, rue de Normandie, 75003 Paris.
L’Éclaireur, 10, rue Boissy-d’Anglas, 75008 Paris.
E-shop ici !

 

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial

TOUS LES VENDREDIS, LE MEILLEUR DES GRANDS DUCS DANS VOTRE BOITE MAIL

Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire

×