Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

Ducati Scrambler

Ducati Scrambler

Vous en avez entendu parler au détour des pages de magazines, dans les médias spécialisés, sur les réseaux sociaux, elle est partout. Pour être certain de savoir de quoi on parle, Ducati a mis les petit plats dans les grands. Avec succès visiblement, en atteste le bond surprenant du chiffre d’affaires du constructeur italien.

Le Scrambler ce n’est pas une sportive, et c’est peut-être mieux finalement. Les sportives on les aime, on en rêve même, mais on sait aussi que l’on serait incapable de résister à la tentation de rouler plus vite que ce que la raison autorise. Vous pouvez donc être effrayés du battage autour de cette moto, mais ne vous laissez pas impressionner, c’est un excellent engin. Allez l’essayer, même si vous devez passer votre permis pour ça.

Car vous méritez de connaître cette expérience unique qu’est celle de rouler sur une moto d’exception comme celle-ci. Tout d’abord la fameuse liberté de ne plus subir complètement la circulation, de ne pas tourner longtemps pour trouver où vous arrêter en centre-ville, mais surtout d’aller voir ce qui se cache au bout de ce chemin devant lequel vous passez tous les jours et qui, jusque là, vous était inaccessible. Eventuellement, vous apprécierez aussi la capacité de faire des vagues sur la route comme dans les vidéos de hipsters qu’on aime tant détester, nous les vrais motards. Vous méritez de connaitre cette douce euphorie quand vous profitez de cette jolie route sinueuse à un rythme légèrement répréhensible sur une moto dotée d’un vrai châssis, prévisible et efficace (un peu sec pour les vieux dos mais rien qu’on ne saurait corriger).

Vous méritez les regards plein d’envie, bienveillants, aux feux rouges, qui encore une fois démontrent la côte d’amour de cette moto.

Certes les pneus, adaptés à une circulation sur du bitume mouillé ou de la terre sèche, s’usent en 5 000 km. Certes vous aurez la sensation d’être assis sur un IPN mais, madame, monsieur, jeunes permis et vieux briscards, cette moto est faite pour vous. Avec un premier prix à 8 700 € il est pour nous le meilleur rapport qualité prix des Néo-rétro aujourd’hui, en attendant de voir les réponses de BMW et Triumph qui, à coup sûr, ne se laisseront pas faire.

 

Mickaël Russo
(Photos : Mickaël Russo)

 

 

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial

TOUS LES VENDREDIS, LE MEILLEUR DES GRANDS DUCS DANS VOTRE BOITE MAIL

Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire

×