Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

La Javelle : une guinguette en plein XVème

La Javelle : une guinguette en plein XVème

A première vue ce n’est qu’un bout de béton caché derrière un pont où coule la Seine. Pourtant, entre une bétonnière et un parking, une place de village éphémère se dessine. S’y mélangent food-trucks, petits lampions, tables en bois et chaises longues autour d’une large piste de danse. Une péniche – privatisable – fait le lien avec le quai. Dans ce recoin du XVe arrondissement, au pied de France Télévisions, la Javelle Guinguette a repris ses quartiers pour l’été. Nous sommes en plein mois de juillet, il fait chaud, on ne fait que le répéter, et on se demande bien dans quel espace-temps nous sommes tombés.

Une guinguette contemporaine qu’est-ce que ça donne ? Un groupe de hard rock en live à l’heure de l’apéro ou un récital de chansons des années 30 interprétées par un inimitable travesti. Ici, pas une soirée ne ressemble à une autre. Les artistes viennent, les talents défilent. Cours de yoga le dimanche matin, effeuillage un soir de semaine. Un renouvellement perpétuel pour une programmation atypique. Même jeu pour les food-trucks qui, eux aussi, se relaient pour proposer tantôt une cuisine du monde (thaï, mexicains…) ou des mets plus classiques.

Mais ne vous méprenez pas, la nourriture n’est pas un argument suffisant pour nous transporter dans ce lieu improbable. C’est l’ambiance désinvolte, plutôt, qui ici nous pousse à soulever le coude et à bouger notre corps le long des berges ou, pour les plus courageux, à l’intérieur du club de la guinguette. Car il en faut de la ténacité (et un peu de folie) pour oser se glisser dans cette discothèque, la « Boîte à Sardines », qualifiée de « plus petite boîte de nuit du monde ». A travers la porte entrouverte les corps collés se devinent. En ce qui nous concerne, on ne tentera pas l’expérience, non pas par manque d’envie mais parce que la piste en plein air a gagné nos faveurs…

Plus qu’une immense fête au cœur de la capitale, rythmée par des rires sans pareil, la Javelle Guinguette est surtout une parenthèse singulière. Les garçons en costard-cravate y tombent la veste, se désinhibant au gré de la soirée, tandis que les filles n’hésitent plus à froisser leurs robes en s’asseyant à même le sol, sur les pavés du quai.

Attention cependant, on n’y vient pas en amoureux mais on repart souvent à deux…

 

Eva Roque

 

La Javelle Guinguette
Horaires : tous les jours, de 12h à minuit.
Prix : Soda : 3,50€
Bière : 4€
Cocktails : à partir de 8€
Port Javel Bas – Pont du Garigliano (non loin du parc Citroën) 75015 Paris
Métro : ligne 9 (Exelmans), ligne 8 (Lourmel/Balard), ligne 10 (Javel André Citroën).
RER C / Tram 3 (Pont du Garigliano)
Pour rentrer à petits prix en chauffeur privé : Uber, code Lajavelle.
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial

TOUS LES VENDREDIS, LE MEILLEUR DES GRANDS DUCS DANS VOTRE BOITE MAIL

Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire

×