Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

Journées d'Automne 2015 : Glissons sous la pluie

Journées d’Automne 2015 : Glissons sous la pluie
I'm slidin' in the rain
Je glisse sous la pluie
Just slidin' in the rain
Je glisse simplement sous la pluie
What a glorious feeling
Quelle sensation magnifique !
I'm happy again.
Je suis heureux de nouveau.
I'm laughing at clouds
Je me moque bien des nuages
So dark up above
Si sombres là haut
'Cause the sun's in my heart
Car le soleil brille dans mon coeur
And i'm ready for love
Et je suis enfin prêt pour l’amour

 

Prêt pour l’amour des belles mécaniques, des sensations fortes,  des instants de camaraderie, des découvertes de hauts lieux du patrimoine ? Car après l’été indien de l’édition précédente, c’est la pluie qui a, cette année, été l’invitée d’honneur du week-end des Journées d’Automne, un rendez-vous confidentiel apprécié des amateurs d’automobiles classiques. Une surprise de dernière minute pour les 100 équipages venus au volant de leurs véhicules historiques profiter de sessions en piste et d’un rallye dans l’Aisne, ce département méconnu aux nombreux trésors.

Une fine bruine continue qui a fait le régal des passionnés de glisse au volant des Bugatti Grand Prix, emmenées avec fougue et talent, mais aussi des Austin Healey 3000 ou Jaguar Type E survitaminées. Ont aussi été vues des barquettes Lotus XI portant les stigmates de nombreuses heures en compétition ou encore des puissantes Chevrolet Camaro et Corvette… Plus sobres dans leurs glissades, les fort belles et rares Panhard Monopole, Simca Abarth, Alfa Romeo TZ et SZ et Jaguar XK120 ont ravi les oreilles des amateurs avertis. Autant dire qu’avec une telle météo, les bagages en toile waxée des Ateliers Auguste se sont vite révélés l’atout indispensable des pilotes de Lotus Seven pour abriter leurs rares affaires du weekend !

Naturellement les Flat 6 des Porsche 911 et Flat 4 des Porsche 356 et 912 ont aussi brillé en piste et sur la route. Brillé est le mot tant les nuances de couleurs des nombreuses 911 présentes ont rendu un hommage appuyé aux couleurs de l’automne, y compris l’élégante Targa d’un Grand Duc dont l’auto a même appartenu à Jane Birkin…

Quant aux amateurs de prewar (véhicules d’avant-guerre), ils ont pu se régaler entre les Bugatti, grandes fidèles des Journées d’Automne, l’unique monoplace française Rattier et surtout les anglaises (Aston Martin Ulster, Jaguar SS100, Alvis ou Talbot) venues renforcer l’atmosphère déjà très british des lieux (et de la météo)…

Enfin, impossible de manquer la fort élégante Bentley S2 Flying Spur ex Nino Ferrer aux couleurs de la Maison Veuve Clicquot qui a ouvert le rallye dimanche avant de partir à l’assaut des remparts de la belle ville de Laon.

Loin des clichés habituellement colportés sur les amateurs de voitures anciennes, les Journées d’Automne s’honorent d’attirer des passionnés relativement jeunes. Ainsi le benjamin de la manifestation, âgé de 18 ans seulement, est reparti heureux au volant de sa Fiat 850 Coupé, ayant été récompensé par les organisateurs du dernier chronographe Briston, ce qui devrait lui permettre d’enchaîner avec régularité les tours de circuit !

Au final, il ressort de ce cocktail pluvieux un moment pétillant et délicieux très couru des amateurs. Dommage que l’Automne ne sonne qu’une fois l’an, on aurait bien remis ça très vite, même sous la pluie !

 

Thierry Richard et Etienne Raynaud
(Photographies : Rémi Dargegen)

 

Page Facebook des Journées d’Automne

 

 

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial

TOUS LES VENDREDIS, LE MEILLEUR DES GRANDS DUCS DANS VOTRE BOITE MAIL

Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire

×