Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

Les immanquables du Nautic

Les immanquables du Nautic

Chaque année, début décembre, la mer et sa cohorte de  « joujoux » de plaisance montent à Paris. Dans les halls de la porte de Versailles, la semaine qui s’ouvre sera ébouriffante, iodée, glissante, filante, aventureuse et source d’évasion. Petite sélection des événements et nouveautés à ne pas manquer.

L’AC 45 Groupama, catamaran d’entrainement de la Coupe de l’America (stand G31). L’engin à foils est superbe. Avec un peu de chance, on peut croiser Michel Desjoyeaux, un des trois piliers du défi français (mais malheureusement pas le leader, Franck Cammas, lequel vient de se blesser gravement à l’entrainement).
Présentation du projet samedi 5/12 de 12.30 à 13.30 sur la scène du Nautic.

Dimanche matin (6/12), traversée de Paris en stand up paddle par 500 concurrents (les inscriptions ont été prises d’assaut en 26 minutes). Un spectacle sur Seine saisissant. Ce nouveau sport à succès est désormais « connecté » puisque la technologie Hopman Sound Transfer a été intégrée dans les matériaux d’un paddle, transformant le flotteur en enceinte ! A voir au coin « glisse » du Nautic. Repérez aussi dans cet espace, les démonstrations de « surfwheel », le skate gyroscopique à une roue. L’engin commercialisé par Eco-Riders est au croisement du skate, du snowboard et du surf et roule à 20 km/h.

Au rayon moteur, hall 4, un œil sur le Chris Craft 25 Capri et l’échappée imaginaire dans le vent de la vitesse est garantie. Un air retro, une finition parfaite, une ligne élégante et des banquettes accueillantes, ce day-boat est bien séduisant.

Chez les cabin cruisers, le Fountaine Pajot MY 37, un catamaran à deux étages et trois niveaux doit offrir de belles balades.

Pour les « voileux » Bénéteau dévoile en première mondiale son « Oceanis 41.1 » et Jeanneau présente sa gamme Sun Odyssey revisitée dans les moindres détails.

Séquence émotion patrimoine devant « l’Aimée Hilda », un canot de sauvetage de 1949, sorti des chantiers Jouët de Sartrouville pour la commune de Ploumanac’h. Jean-Pierre Jouët, fils du constructeur et créateur de ce rendez-vous nautique parisien en 1961, ne sera pas loin. Un personnage captivant.

Amateur de vintage ne manquez pas non plus le Riva Super Floride de 1962 et le premier exemplaire d’Infanger de 1947, tous deux en cours de restauration sur le parvis du Hall 2.2 .
Et dans le hall 4 une dizaine de canots à moteur des années 1950 sont exposés par le Cercle du Motonautisme Classique.

 

Patricia-M. Colmant

 


Le Nautic – Salon Nautique International de Paris
Du 5 au 13/12,
Paris porte de Versailles, de 10 h à 19 h.
Nocturne vendredi 11.
Entrée 15 €.
De 16 à 18 ans, 8€.
Gratuit pour les moins de 16 ans et étudiants pré-enregistrés.

 


Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial

TOUS LES VENDREDIS, LE MEILLEUR DES GRANDS DUCS DANS VOTRE BOITE MAIL

Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire

×