Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

Du Tac au Tag

Du Tac au Tag

Dans l’univers des montres connectées, il y a celles qui ne sont pas véritablement des montres, mais juste des gadgets qui donnent l’heure. Et puis il y a celles, comme la connected watch de Tag Heuer, qui ont été conçues par des experts.

Et si la nouvelle création horlogère de Tag Heuer, en boutique ces jours-ci marquait le grand retour de la célèbre maison helvète après plusieurs années de trou d’air ?

Les amateurs d’automobile, de vitesse et d’instruments à mesurer le temps – dont nous sommes aux Grands Ducs – se souviennent d’une époque où ils rêvaient de s’offrir une simple Tag Heuer Formula 1 parce qu’Ayrton Senna et Alain Prost les portaient. C’était il y a vingt ans (un espace-temps) et la Monaco comme la Carrera figuraient au panthéon de nos désirs horlogers. Hélas, ces dernières années, Tag semblait avoir perdu son âme et son inspiration, ses modèles passés aux oubliettes de l’histoire. Une époque révolue avec la sortie d’une vraie montre connectée inspirée par le design de la Carrera, des plus élégantes, et au tarif raisonnable de 1 350 euros.

D’un diamètre de 46 mm, dotée d’un bracelet caoutchouc, la Connected watch by Tag est en titane, résistant et léger. En guise de remontoir, un bouton pression pour les changements de mode. Sous le verre en saphir, 4Go de mémoire, un capteur de rythme cardiaque, connectivité wi-fi et bluetooth éprouvées, avec une réserve de 40 h de batterie, soit le double de sa concurrente Apple Watch. Et pour le cadran, le choix entre trois designs Carrera différents disponibles chacun en trois couleurs (noir, blanc, bleu). Pas mal de combinaisons donc. Avec une spécificité : trois petits compteurs digitaux qui rappellent le look des chronos de la marque : Chrono, GMT, 3 aiguilles… C’est sans doute le principal avantage de ce modèle : une smartwatch qui ressemble à une vraie montre, avec l’esthétique Tag.

A l’usage, la montre est très facile à installer et à jumeler avec son smartphone, y compris avec un iPhone même si elle est initialement prévue pour donner la pleine puissance de ses capacités avec un smartphone Android. En 10 minutes c’est bouclé. Du côté des fonctions rien de révolutionnaire : alertes/notifications (sms, coups de téléphone, messages Facebook, Instagram et autres applis mobiles), météo, traducteur vocal (malin), tracking d’activité physique (nombre de pas marchés), réveil, chronomètre, contrôle de la musique du téléphone, recherche Google… mais l’ensemble est plus que convainquant et contentera la majorité des utilisateurs.

Cadeau bonux (moyennant 1 350 € de soulte), la possibilité au bout de deux ans, d’échanger le modèle pour une montre mécanique avec le programme « Connecter to eternity ».
Que demande le peuple ?

 

Thibaut Mortier

 

 

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial

TOUS LES VENDREDIS, LE MEILLEUR DES GRANDS DUCS DANS VOTRE BOITE MAIL

Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire

×