Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

Amano’i Vietnam

Amano’i Vietnam

Sur la planète des beaux voyages, les hôtels Aman constituent un monde à part.
Chacun de leur resort constitue une quasi-enclave au sein de leur pays d’accueil avec des codes, une notion du temps et de l’espace spécifiques.  Un peu comme si vous quittiez provisoirement le pays visité en prenant votre visa Aman pour une parenthèse au sein d’un territoire étranger. Et c’est d’ailleurs quasiment ce qui vous attend à l’Amano’i au Vietnam.

A peine descendu de l’avion sur le tarmac de Nha Trang, votre chauffeur vous accueille, avant même la zone des contrôle. Vos bagages ont déjà filé entre ses mains expertes et il vous invite à prendre place à bord d’un 4×4 immaculé avec wifi à bord. S’en suit un trajet au sein du parc naturel de Nui Chua sur la côte sud-est du pay, l’une des plus belles routes de corniche au monde. Vous allez en effet parcourir des reliefs escarpés offrant à chaque virage des points de vue époustouflants sur la mer et une végétation très dense. Ce silence et la nature sont à peine troublés par de rares villages de pêcheurs ou le passage de mobylettes sur lesquelles se nichent des familles entières…

Après une anse abritant un tranquille village de pêcheurs et une plage qui a tous les attributs pour devenir un Saint Barth local si artistes et jet set venaient à s’en amouracher, vous apercevrez quelques toits disséminés sur une immense colline recouverte d’arbres. Vous arrivez à l’Amano’i.

L’Amanoi est à l’image des Aman, un oasis de 41 hectares de tranquillité et de calme absolu avec son parti-pris design ultra léché et épuré. Le tout mâtiné d’influences locales et d’un niveau de service où le mot « excellence » n’est pas usurpé.

La réalité est que le groupe Aman est le seul à avoir obtenu le droit de s’implanter dans ce parc naturel en ayant joué la carte de l’extrême discrétion tout en offrant deux points de vue différents sur la mer. D’un côté au bas d’une colline une plage abritée sur une anse, sa piscine de bord de mer, son restaurant simple et raffiné, de l’autre en haut de la colline une piscine panoramique toute de noir vêtue aux points de vue époustouflants sur l’horizon mais aussi un peu plus haut encore le restaurant gastronomique et sa vaste terrasse, point de rencontre incontournable des lieux.

Entre les deux, 31 vastes et très agréables bungalows dont certains disposent de leur piscine privée et 5 Aman Villas ouverts sur l’horizon et accessibles en golfette via des chemins escarpés. Derrière ce résultat à l’intégration parfaite avec la nature préservée, se masquent quatre ans de travail de l’architecte Jean-Michel Gathy et des années de construction pierre par pierre d’un ensemble unique. Artistes et savoir-faire locaux sont venus compléter avec talent le tout.

Il n’a pas fallu longtemps pour que les Aman junkies gagnent les rivages du Vietnam. C’est ainsi que sont surnommés ceux dont le passeport contient toutes les traces de visites dans les pays où le groupe Aman a posé ses pions, Bouthan compris. On les retrouve sur la plage, américaines échappées de leur Californie et parlant un peu trop fort, Argentins et Mexicains se retrouvant le soir autour d’un grand cru mais aussi une clientèle locale fière que leur pays abrite un hôtel de tel standing où encore des jeunes couples chinois en shooting nuptial. Et il y a ceux que vous ne verrez quasiment jamais tel ce couple ayant demandé à passer la journée – déjeuner compris – sur une petite plage à quelques encablures de l’hôtel où leur sera installé un abri de toiles très chic avec tout le nécessaire pour pique-niquer coupé du monde…

Pour une matinée tonique, les plus sportifs opteront pour le complexe de bien-être dominant un petit lac abritant une salle de pilates dernier cri ou encore pour la plage dont le club de sport offre toutes les déclinaisons possibles des sports nautiques… L’après sport gagnera à être récompensé par un centre de soins distillant massages toniques, raffermissants ou relaxants. La très belle lumière du soir, l’architecture très soignée, la nature… tout vous invitera à la contemplation voire à la méditation dans une atmosphère quasi mystique.

Bref vous l’aurez compris, vous êtes au Vietnam mais plus tout à fait au Vietnam. Vous êtes à l’Amano’i.

Une fois vos batteries rechargées après cette retraite pas comme les autres, il sera temps de retrouver le magnifique patrimoine du pays et sa vie quotidienne bien plus frénétique !

 

Etienne Raynaud

 

Amano’i
PO Box 10, Phan Rang City,
Ninh Thuan Province
Vietnam
(84) 68 377 0777
A partir de 570 €.
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial

TOUS LES VENDREDIS, LE MEILLEUR DES GRANDS DUCS DANS VOTRE BOITE MAIL

Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire

×