Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

L'intemporel Pierre Paulin au Centre Pompidou

L’intemporel Pierre Paulin au Centre Pompidou

Précurseurs par leurs concepts, novateurs par leurs courbes, les objets indéniablement contemporains de Pierre Paulin s’offrent une rétrospective au Centre Pompidou. Inspiré dès ses plus jeunes années par son oncle – designer automobile à qui l’on doit le système de toit rétractable -, c’est à travers ses voyages dans des univers créatifs variés que le Français forgera sa personnalité. Pendant plus de trois mois, soixante-dix objets racontent plus de quarante ans de création. L’occasion pour nous de revenir sur 5 pièces marquantes qui retracent le parcours de ce designer émérite.

 

1-150x150Tongue, 1967
Aussi débridée que voluptueuse, cette assise est certainement la pièce la plus connue de l’œuvre de Pierre Paulin. Emblème du design pop, littéralement traduit par « langue », elle se pare de couleurs chatoyantes qui font, aujourd’hui encore, sa renommée et sa présence dans les intérieurs les plus contemporains.
Prix : 1 800 €, Artifort.

 

 

2-150x150Daybed, 1953
Appréhendé à l’époque de sa sortie comme une véritable révolution pour le marché français, Daybed se distingue par sa modularité : à la fois canapé suppléé par une table basse, banquette jusqu’à 4 personnes mais aussi lit d’appoint… A vos configurations !
Prix : À partir de 2 745 €, Ligne Roset.

 

 

3-150x150Tulip, 1965
La chaise Tulip fait écho au design scandinave et à sa légendaire chaise homonyme dessinée en 1956 par Eero Saarinen pour la non moins célèbre société Knoll. Par l’apposition de jersey sur des formes sculptées dans la mousse, Pierre Paulin réinvente l’esthétisme du mobilier mais également son confort.

Prix : À partir de 729 €, Artifort.

 

 

4-150x150CM 141, 1954
Pierre Paulin, c’est aussi de nombreux modèles de bureaux qui, par leurs matériaux contrastés et leurs lignes légères, semblent issus de l’imagination d’un designer actuel. Le bureau CM 141 est depuis 2008 réédité par Ligne Roset sous le nom de Tanis.
Prix : À partir de 1 758 €, Ligne Roset.

 

 

5-150x150Élysée, 1972
Ce fauteuil est extrait d’aménagements témoins de l’aura de Pierre Paulin dans les années 70 qui va jusqu’à trouver en personne les personnalités politiques. C’est en qualité de passionné d’art contemporain que Georges Pompidou fait appel au designer français pour la conception d’un ensemble de mobilier destiné à la modernisation des intérieurs du Palais de l’Élysée. Ces nouveaux aménagements, seront par la suite remis en cause pour leur manque de classicisme par Valéry Giscard d’Estaing.
Prix : À partir de 1 648 €, Ligne Roset.

 

Matthieu Coin 

 

Pierre Paulin au Centre Pompidou
Du 11 mai 2016 au 22 août 2016
Tous les jours de 11h00 à 21h00
Galerie 3 – Centre Pompidou, Paris
Tarifs : 14€ (adulte), 11€ (tarif réduit)
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial

TOUS LES VENDREDIS, LE MEILLEUR DES GRANDS DUCS DANS VOTRE BOITE MAIL

Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire

×