Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

Gentlemen 1919

Gentlemen 1919

Lassé du charme figé de certains bars de palaces parisiens, où le décor est soigné, où les cocktails sont de qualité mais où l’ambiance manque parfois un peu d’imprévu ? Réjouissez vous, le triangle d’or parisien vient de voir débarquer un petit nouveau qui promet de dépoussiérer les codes du luxe et de vous offrir une expérience sortant de l’ordinaire.

Pas besoin de trouver une excuse pour échapper à vos obligations quotidiennes : travail, femme, enfants… Dîtes simplement que vous allez vous faire rafraîchir la barbe ou dégager les oreilles, personne ne pourra vous le reprocher. Car Gentlemen 1919 est en premier lieu un barbier, où l’on retrouve l’excellent Sébastien Paucod, ancien du Bristol parti créer sa propre enseigne – l’Atelier Gentlemen – avant de s’associer à la nouvelle aventure de Gentlemen 1919, idée de Frédéric Lafleur. Une fois passé sous ses mains expertes, ou celles de son acolyte Rudy, passez discrètement derrière la porte au fond du salon.

Un sas noir, sans lumière ? Pas de panique, le son de la musique et du brouhaha des conversations vous guide jusqu’à une seconde porte, tournez la poignée et laissez-vous transporter dans les années 20, et son ambiance prohibition chic. Vous venez de pénétrer dans un des « speakeasy » les plus agréables de la Capitale.

Pour votre poison du jour, faîtes confiance à Mateo. Résultat de l’expérience ou véritable don, son intuition est toujours la bonne et ses cocktails impeccables. Mais s’il est un pêché auquel on aime céder ici c’est bien celui du cigare. Dans un fumoir spacieux (douze personnes), la dégustation du cigare devient un art. D’abord on se laisse conseiller par le maître en la matière, Frédéric Lafleur, l’un des fondateurs du lieu et véritable passionné. Puis on s’installe dans l’un des fauteuils club du fumoir, cigare dans une main, whisky dans l’autre, pour se laisser aller à un moment de détente qui pourrait durer des heures si on ne prenait pas garde.

Lieu pour les hommes, c’est évident, mais les femmes en sont-elles bannies ? Grand Dieu non ! Elles sont bien présentes. Femmes de caractère et de pouvoir, on les croise tirant sur un bon cigare, un verre de Old Fashioned à la main, le tout avec une élégance naturelle qui en captivera plus d’un !

En conclusion, ici on se soigne, on papote, on boit, on trinque, à l’amour du beau et du bon. Peu de chance de repartir sans échanger quelques mots avec son voisin de canapé, que ce soit dans le fumoir ou au bar. Une adresse à vite tester et adopter !

 

Anne-Laure Doussaint

 

Gentlemen 1919
11 rue Jean Mermoz
75008 Paris
01 42 89 42 59

Du mardi au samedi de 11h00 à 23h00, et plus si affinités.
Cocktails entre 12 et 19€
Planche de charcuterie et fromage entre 12 et 25€
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial

TOUS LES VENDREDIS, LE MEILLEUR DES GRANDS DUCS DANS VOTRE BOITE MAIL

Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire

×