Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

Retour en ville, on s'habille comment avec cette chaleur ?

Retour en ville, on s’habille comment avec cette chaleur ?

L’été nous fait comprendre qu’il n’a pas fini de nous faire transpirer ! Le retour dans les villes pour la plupart d’entre nous en cette fin août est éprouvant. La vague de grosse chaleur qui s’abat sur la France nous oblige à revoir notre garde-robe pour retourner au bureau. Nous vous avons préparé quelques conseils pour souffrir sous le soleil avec style.

Mettons tout de suite de côté ceux qui travaillent dans de grandes entreprises climatisées à 19° degrés et dont le port du costume cravate est de rigueur. Peu de changements pour vous messieurs, mis à part des matières plus légères pour votre mise : on privilégie le costume en laine légère, si possible semi-doublé, on enfile une chemise en coton fin Oxford dont le tissage respire mieux que la popeline. Vous n’aurez pas le choix pour les souliers, le richelieu noir ou burgundy vous est imposé. Si vous pouvez switcher vers une paire de derby ou mocassin en veaux velours n’hésitez pas (même avec un costume, c’est l’été, on se détend !) Chaussettes hautes en fil d’Écosse bien sûr, cela ne tient pas plus chaud que les courtes et cache vos mollets poilus si vous croisez les jambes en réunion. Cravate en coton ou tricot de soie, pas de lainage. Voilà, vous devriez passer cette fin d’été caniculaire aisément même si vous sortez déjeuner en terrasse.

Pour les autres dont le métier n’exige pas une tenue réglementaire et qui partagent des bureaux sous les toits, on vous le dit tout de suite, vous allez souffrir ! Même si vous pouviez travailler dans la tenue d’Adam, vous auriez chaud (souvenez-vous de la nuit dernière) ! Voici ce que nous vous recommandons pour garder un soupçon de style au-dessus de 35° degrés :

– En profiter pour sortir vos couleurs claires ; beige, blanc et faux blancs, bleu ciel, rose pâle, paille, etc. devraient s’assortir parfaitement avec votre bronzage délicat de ce retour de vacances. Et comme bientôt le bleu marine, gris et autres couleurs foncées reprendront le dessus, éclatez-vous sans tomber dans le monochrome bien sûr !

– On enfonce une porte ouverte mais bien sûr pas de matières épaisses, chaudes ou synthétiques ! Le K-Way reste à la maison, comme le blazer en flanelle de laine. Vous voulez porter un jeans ? Pourquoi pas mais enfilez celui qui est usé et non le selvedge en denim brut qui vous brûlera la peau ! Le jeans blanc aura sa place et vous savez que nous l’affectionnons chez les Grands Ducs.

– Lin, coton, madras, seersucker, autant de matières qui ont fait leurs preuves sous les tropiques et qui fonctionnent parfaitement pour un blazer, une saharienne, une chemise ou un pantalon. A vous de savoir assortir les combinaisons ; on évite le costume en lin, sauf si vous travaillez dans un pays chaud qui tolère ce côté froissé négligé vous faisant passer pour un ancien colon. Une veste en lin ou seersucker non doublé pour une respiration maximale, un pantalon chino en coton. Chemise en coton et lin ou madras. Vous êtes prêt.

– On préfère la chemise au t-shirt au bureau. Le t-shirt colle à la peau, la chemise laisse passer l’air et vous donne un peu de tenue ! On portera la chemise déboutonnée. 1 bouton ouvert, celui du col, c’est l’évidence ! Vous n’êtes pas (plus) hipster ! 2 boutons ouverts, la norme aujourd’hui, vous mettront en valeur, vous et votre bronzage. 3 boutons ouverts, vous êtes dans la catégorie « j’assume ce côté sprezzatura, le style méditerranéen », cela peut avoir une certaine élégance si vous gardez votre blazer. Sinon vous ferez un peu trop « je déjeune à la plage aujourd’hui ». La chemise sera à manches longues évidemment ! Vous les roulotterez correctement (au-dessus du coude) si vous ne les supportez plus. Vous aimez les manches courtes ? Enfilez un polo.

– Pour vos pieds, il faut les soulager. Sneakers légers, mocassins à semelles picots, chaussures bateau pour ceux qui aiment, mocassins pieds nus (avec du talc !), des Bucks blanches doivent faire l’affaire.

– Le bermuda en ville pour aller travailler ? Non.

– Le chapeau et la paire de lunettes de soleil ne sont pas à oublier. Vous pourrez porter les deux en même temps dehors même si la règle de l’élégance dit le contraire. Mais les règles de style sont faites pour être transgressées. Pensons au confort d’abord !

Voilà, nous vous souhaitons un bon retour en ville… Acceptez cette chaleur avec élégance, pensez à nos ancêtres qui s’habillaient sous le soleil des anciennes colonies, souffrez comme tous les autres mais avec le style en plus. Et puis bientôt nous vous dirons quoi porter par un temps gris pluvieux ! Et ça, vous n’êtes pas si pressés de le lire…

 

Guillaume Cadot

 

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial

TOUS LES VENDREDIS, LE MEILLEUR DES GRANDS DUCS DANS VOTRE BOITE MAIL

Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire

×