Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

Les 5 whiskies de l'automne

Les 5 whiskies de l’automne

Comme chaque année, le mois de septembre se termine avec un rendez-vous qu’un Grand Duc fan de spiritueux se doit d’honorer : le Whisky Live. Cet évènement organisé par la cultissime maison du whisky est l’endroit idéal pour découvrir ou redécouvrir certains alcools. C’est surtout le lieu unique pour dénicher les bouteilles qui acteront encore un peu plus votre statut de connaisseur au moment où, cet hiver au coin du feu, vous servirez des verres à vos amis. Ainsi, les Grands Ducs ont sélectionné pour vous cinq nouveautés indispensables quand on aime le whisky, mais pas que.

 

kininvie23Kininvie, 23 ans.
Kininvie, c’est le nouveau venu. Le whisky que vous pourrez vous vanter d’avoir découvert. Issu de l’une des plus jeunes distilleries d’Ecosse , ce nectar est délicieux et surprenant. Avec une forte consonance d’agrumes, de citron notamment, le Kininvie 23 ans est l’un de ces single malts qui surprennent par les sensations différentes qu’ils laissent en bouche. Si le nez est frais et subtil, la sensation en bouche se fait sur la fraîcheur et la finale sur une onctuosité longue.

Kininvie 23 ans est donc l’une des bonnes surprises de cette fin d’année. L’occasion de démontrer, une fois encore, que vous êtes un amateur éclairé et avisé capable de dénicher des pépites. En devisant gentiment avec vos hôtes, vous pourrez même leur raconter l’histoire de Kininvie, ouverte en 1990, et de ce single malt qui servait jusqu’ici à alimenter les Blends de William Grant avant de prendre son envol 25 ans après.
Prix : 143€

 

aultmore18ansAultmore, 18 ans.
Le Aultmore 18 ans, c’est la Maserati du Whisky. Il est racé. Quand vous l’avez dans la bouche, il provoque des sensations de dynamisme et de puissance. Mieux encore, le Aultmore 18 ans est un whisky rare que seuls les amateurs connaissent et chérissent. Pour le découvrir, il faut s’armer de patience. Les notes florales sont complexes et mâtinées de camphre et de réglisse. Le Aultmore 18 ans c’est un whisky unique, de l’un de ceux dont on se souvient et que l’on partage, avec parcimonie, seulement avec les amis qui l’ont mérité. C’est un whisky d’amateurs qui aiment l’aventure, la découverte et la complexité. Il pourra accompagner vos apéritifs avec un jambon cru d’Italie, mais aussi une viande rouge et surtout un bon cigare après le repas. Faites nous confiance, il deviendra vite votre favori, votre compagnon et aussi votre fierté. Une fois que vous l’aurez dégusté, vous saurez. Et vous ferez alors partie du club !
Prix : 118€

 

glenfiddicfipaetxxGlenfiddich IPA et Projet XX
Ces deux nouveautés de la maison Glenfiddich sont celles que l’on attendait plus vraiment de la part d’une marque un peu endormie sur une qualité constante et efficace, mais assez peu novatrice. Avec son Single Malt IPA, Glenfiddich surprend en cassant les codes du single malt et en alliant pour la première fois celui-ci à la saveur de la bière. Vieilli dans un fût de bière, le IPA de Glenfiddich a une fraîcheur et une amertume très agréables. Il se dégustera avec plaisir en apéritif.

A peine remis de cette découverte inédite, il faudra s’avancer vers le projet XX. Ce single malt issu d’un vieillissement dans 20 fûts différents et conçu par vingt maîtres assembleurs. Le résultat est un coup de maître. Ce whisky est complexe, épicée et d’un équilibre rare. Il plaira résolument aux amateurs avertis et pourrait bien devenir un compagnon de jeu très fréquent. Cerise sur le gâteau : le design renouvelé des bouteilles, de très belle facture.
Prix IPA : 45€
Prix Projet XX : 65€

 

scapaglansabouteilleScapa Glansa
Sorti l’an dernier, le Scapa Skiren est la boisson qui accompagne forcément les dégustations de fruits de mer. A l’occasion du Whisky Live, la marque sort sa nouveauté : le Scapa Glansa ; petit frère du Skiren. Si le Skiren est un whisky iodé et frais, le Glansa garde ces mêmes caractéristiques en y ajoutant un goût fumé qui lui donne un caractère plus affirmé encore. D’ailleurs en langue nordique, Glansa signifie ciel orageux étincelant. CQFD. Un must have !
Prix : 65€

 

punch-rhum-erable-limePacto Navio
Last but not least. Parce que tout amateur éclairé de whisky se doit de savoir s’ouvrir vers d’autres horizons : voici un rhum qui est un petit évènement à lui tout seul. Déjà son nom qui rend hommage au pacte de 1815 rétablissant la paix entre la France et l’Espagne et marque le retour des échanges commerciaux avec les « navios ». Ces navires prenaient la mer pour aller à Cuba, les cales chargées de vin, notamment de Sauternes. Une fois vidés, les fûts étaient remplis de rhum et s’imprégnaient, le temps du voyage retour, de la saveur du vin. C’est pour rendre hommage à cette histoire que Pernod Ricard lance Pacto Navio. Le rhum est d’abord vieilli dans un fût de chêne blanc puis bénéficie d’une deuxième maturation dans les cuves de Sauternes. L’alliance des deux permet à ce rhum d’avoir une complexité aromatique étonnante et une longueur en bouche assez unique. Une découverte de Grands Ducs. Ruez-vous dessus.
Prix : 45€

 

David Medioni

 

 

Kininvie
Aultmore
Glennfiddich
Scapa
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial

TOUS LES VENDREDIS, LE MEILLEUR DES GRANDS DUCS DANS VOTRE BOITE MAIL

Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire

×