Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

Roger Tallon : l'apothéose du design industriel français en 5 objets

Roger Tallon : l’apothéose du design industriel français en 5 objets

A l’aube des années 60, alors que la notion de design n’a pas encore d’écho en France, Roger Tallon décide d’en faire un art, élevant le statut de designer au rang de métier à part entière et propulsant ses créations dans le cercle très fermé des icônes culturelles multi-générationnelles.

Ingénieur de formation, il a su plus que quiconque donner une dimension novatrice au design après s’être battu pour l’imposer auprès des industriels ; notre environnement est à présent parsemé de ses œuvres, du design de transport à l’horlogerie en passant par la high-tech. A l’initiative de la mise en place des premiers cours de design en France, il n’a aujourd’hui encore de cesse de fasciner initiés comme non-avertis. C’est à coup d’objets résolument fonctionnels, minimaux et dénués de toute attache aux piégeuses modes éphémères que le designer français à su inscrire son nom dans la liste naissante des designers stars. Aujourd’hui, 5 ans après sa mort, il laisse la part belle à d’autres créateurs, eux aussi connus de tous pour leur capacité à proposer des philosophies de création nouvelles, à l’image de Philippe Starck ou Ora-ïto.

La dernière fois qu’un musée s’était intéressé à son éminent parcours, c’était en 1993, au Centre Pompidou… Grâce au don personnel de ses archives au Musée des Arts Décoratifs, le lieu a concocté une exposition recelant d’incontournables classiques et autres merveilles méconnues. Autant dire que c’était pour nous le moment opportun de revenir sur cinq des créations les plus marquantes du designer industriel à l’accent métropolitain.

 

les-grands-ducs-r_tallon-20Cryptogamme, 1969
Issu d’un projet abandonné de cafétéria au Grand Palais, il est réédité en 2015. Son assise pourvue de laine se décline en 8 couleurs et son piétement en 2 couleurs. Sa forme de champignon permet de structurer l’espace disponible d’une pièce d’une façon atypique ; la complexité formelle laissée de côté, seule la couleur de la laine attire l’œil.
Prix : 550 €, Galerie Sentou

 

les-grands-ducs-r_tallon-35MACH 2000 CHRONO, 1975
Désireux de « reconsidérer la petite machine à garder le temps d’une manière plus large en analysant toutes ses fonctions », Roger Tallon présente, durant les années 70, la collection MACH 2000 chez LIP. 40 ans plus tard, la collection éditée presque à l’identique fait toujours autant d’émules, quelles que soient les générations.
Prix : de 169 à 449€ selon modèles, LIP

 

 

les-grands-ducs-r_tallon-28M400, 1966
Si à l’époque l’utilisation de la fonte et le dessin de la structure laisse le public bouche bée, l’attrait de cet escalier hélicoïdal réside dans ses capacités modulaires. Ainsi, un panel de 6 marches différentes est proposé à la vente avec, au choix : leur nombre, leur inclinaison par rapport à la précédente et leur ordre d’assemblage.
Prix : Comptez 10 000€ pour 260cm, Galerie Sentou

 

 

les-grands-ducs-r_tallon-17TS, 1967
Véritable chef de file de la philosophie désignant la fonction comme prioritaire sur l’esthétique, Roger Tallon avait su faire d’une surface plane limitée, une chaise des plus fonctionnelles, qui plus est pliante et transportable ; un coup de maître. Grâce à Roger Tallon, le design industriel est devenu esthétique et désirable.
Prix : 240 €, Galerie Sentou

 

 

xWimpy, 1960
Cette chaise est conçue selon la formule arithmétique 4-2-4 qui en définie la structure ; 4 pieds en fonte d’aluminium, 2 coques de bois -assise et dossier- et 4 vis. Bien qu’elle n’en ait pas l’air, il s’agit de la chaise idéale pour tout ce qui va du déménagement au pique-nique en plein air puisqu’elle est entièrement et facilement démontable ; l’assemblage se fait ensuite par simple vissage. Pour l’anecdote, elle équipait les établissements de restauration rapide du même nom, une première en France !
Prix : A partir de 1500 € sur le marché de l’occasion, édition Sentou

 

Matthieu Coin

 

Roger Tallon, le design en mouvement
Du 8 septembre 2016 au 8 janvier 2017
Musée des Arts décoratifs,
107 rue de Rivoli, Paris
Tarifs : 11€ (adulte), 8,50€ (tarif réduit), gratuit pour les étudiants et ressortissants de l’Union Européenne de moins de 25 ans.

 

     Mais aussi      
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial

TOUS LES VENDREDIS, LE MEILLEUR DES GRANDS DUCS DANS VOTRE BOITE MAIL

Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire

×