Après le bouillon mijoté une semaine durant du Pho14 et le thé aux perles de tapioca aphrodisiaques du ZenZoo, suite de notre périple des tables asiatiques étonnantes et cheap de la capitale, en conduite accompagnée, avec les pâtes filées à la demande des Pâtes Vivantes. Des pâtes « vivantes » ? Brrr, ça fait froid dans le dos… Des terreurs enfantines qui remontent à la surface, d’étroits serpents visqueux par dizaines, des sifflements, des ombres qui grouillent et se répandent, beurk ! Mais là STOP ! Arrêtez la machine à imagination. Les Pâtes Vivantes, ça n’a rien à voir. C’est même tout l’opposé, une adresse délicieuse et subtile comme on rêve d’en découvrir tous les jours. Donc, on rembobine les mauvais fantasmes et on reprend à zéro.

Une petite échoppe dans une rue bruyante du 9ème arrondissement, sur deux étages (mais restez en bas) et dotée d’une large vitrine en aquarium. Et derrière la vitre, derrière le bar, le chef qui s’active à préparer vos pâtes à la mano. De longues nouilles chinoises filées à la main en un interminable fil qui, une fois bouilli, finit dans votre bol de soupe. Puis un autre Chef débitant à coups de rasoir dans un bloc compact, d’autres pâtes, rectangulaires cette fois, pour les voir atterrir avec une précision diabolique dans une vaste marmite d’eau bouillante ! Le spectacle vaut le coup d’œil, c’est sûr, mais cela ne s’arrête pas là. Car les spécialités chinoises servies ici valent bien plus qu’un simple regard curieux de touriste des étranges cantines parisiennes.

Alors, que vous optiez pour les spécialités maison à base de pâtes, en soupe (au bœuf Lanzhou ou à la sauce Chajiang pékinoise, aux parfums suaves et enveloppants), peut-être un peu épaisses par moment (question de goût), ou sautées à la sauce sésame Sichuan, toutes de tonicité vibrante et corsée, vous ne serez pas déçus. Sans compter que vous pouvez aussi, comme moi, musarder dans la carte et vous offrir le gras croquant d’un Canard croustillant sauce Hoisin, mielleux et plein d’orgueil ou la délicatesse pimpante de Tempuras de légumes. Quelques bouchées à gauche et à droite et on a envie de tout goûter en un tourbillon infernal !

Car franchement, cette adresse, c’est un régal. De simplicité, de parfums et de saveurs éclatantes, de fraîcheur et de netteté. Le tout pour une petite poignée d’euros et dans l’atmosphère encombrée et piaillante d’une ruelle chinoise. A dire vrai, j’y suis même déjà retourné deux fois…

 

Les Pâtes Vivantes
46, rue du Faubourg Montmartre
75009 Paris
Téléphone : 01 45 23 10 21
Ouvert tous les jours
Compter entre 15 € et 25 €