Les choses sont si simples parfois que c’en devient désarmant. Un œuf mayonnaise, une entrecôte et sa purée maison, un verre de Côtes de Bourg, le tout sur une nappe mille fois repassée de Vichy rouge et blanc, un laguiole à la découpe, et des bavardages à n’en plus finir. C’est l’harmonie des déjeuners sans arrière-pensée. Le temps élastique et des amis pour le remplir d’une douce gaieté. Des nourritures sans tralala mais qui ne se déshonorent pas pour autant (l’œuf-mayo vaillant et bien balancé, l’entrecôte un peu fine mais fréquentable, les fromages au caractère bien trempé dont un Salers déchirant) et une addition sachant se faire oublier. Il paraît que cela fait 150 ans que le Pied de Fouet auvergnat bat le pavé parisien avec ses plats de toujours et ses prix au ras du parquet. On peut y avoir son rond de serviette aussi ?

 

Au Pied de Fouet
3, rue Saint Benoît
75006 Paris
Téléphone : 01 42 96 59 10
(Autres adresses dans le 7ème et le 11ème)
Fermé le dimanche
Oeuf-Mayonnaise : 3 €
A la carte, comptez entre 15 € et 20 €