Voici une petite adresse de quartier, fort injustement méconnue, si ce n’est de ses habitués riverains et d’une minuscule escouade d’amateurs éclairés. On y entre comme dans une auberge campagnarde, et immédiatement l’odeur est là et elle fait tout : des parfums de cuisson, de petits plats mijotés, des fumets qui fleurent bon l’hospitalité. Le cadre est étonnant pour Paris, on y trouve un cageot de légumes sur une table, des amis au comptoir, des cucurbitacées sous les poutres du plafond, des ardoises bavardes et ayant de l’esprit. Dans le genre on s’attend à de la bonne nourriture de bistrot, solide et gaillarde. Eh bien pas du tout, ici, même si l’inspiration est plus bistrot que gastro, on joue la finesse dans l’assiette : « Tartare de bar » léger et rafraîchissant comme un bain de mer breton, « Gnocchi au beurre et à la sauge » maison, veloutés, « Hampe de bœuf » savamment grillée, campant sur quelques pommes sautées (juste ce qu’il en faut) et son ail en chemise, « Queue de lotte, tombée d’épinards, crème de potiron » délicate et bien balancée. Que du bel ouvrage ! Pour finir, un étonnant gâteau sucré à la pomme de terre, régal régressif. Le tout pour une addition des plus sages et accompagné d’un service au franc compagnonnage. Franchement, si vous êtes dans le coin et en bonne compagnie, n’hésitez pas une seconde.

 

Le Passage
18, passage de la bonne graine
75011 Paris
Téléphone : 01 47 00 73 30

Fermé le samedi et le dimanche

Menu déjeuner à 15 € (!)
A la carte comptez entre 25 et 35 €