Une petite adresse de quartier comme je les aime, avec ce qu’il faut de modernité et de solides racines, dans ce coin « populaire » du 7ème, construit à l’origine pour les ouvriers de l’Exposition Universelle de 1889, alors que la Tour Eiffel commençait à peine à jeter ses bras vers le ciel de Paris. Ce Café de Mars est la nouvelle table ouverte par l’équipe de la Laiterie Sainte-Clotilde, l’une de mes bonnes habitudes de la Rive Gauche (remember ?). Un bistrot d’angle, lumineux, aux couleurs acidulées et au carrelage vintage marqué par les années 50, où l’on se sent à l’aise, détendu, près à y prendre son (bon) temps. L’assiette y est sans chichi mais travaillée et imaginative, les produits sont frais et de belle qualité, les vins accueillants et bonhommes (Menetou-Salon en préambule, suivi d’un très agréable Côtes du Rhône Village de Michel Mourier). Une cuisine de saison donc avec, ce jour-là, de forts accents du Sud, « Poivrons marinés, chèvre frais au basilic » vibrant de soleil comme à Saint-Paul-de-Vence, « Croustade de filet de bœuf » (spécialité du chef) à la viande délicieusement fondante et « Escalope de veau aux aubergines et parmesan » aux parfums d’Italie. On finit sur une « Tarte au caramel salé et noix » ou un « Cheesecake » comme à la Laiterie, solides et caressants. Le tout en déboursant à peine une vingtaine d’euros. Une addition d’une sagesse exemplaire pour le quartier (très drôle ce « Cheeseburger, pommes grenailles » qui vous retire 1 € de l’addition – on connaissait les suppléments mais pas encore les réductions). Et comme à la Laiterie, le service est jeune, affable, aux petits soins. Deux visites ici et vous serez comme des copains de passage. Reconnus, chouchoutés, aimés. Une nouvelle cantine près du Champ de Mars ? Oui !

 

Café de Mars
11, rue Augereau
75007 Paris
Téléphone : 01 45 50 10 90 
Fermé le samedi midi et le dimanche
Menus à 19 € et 23 €