Il n’est pas à la mode. Loin des sentiers battus et des effets de manche, Claude Colliot trace sa route sans attirer l’attention des foules. Et pourtant.

Après le Bamboche et l’Orénoque, ce chef autodidacte qui, par jeu, cuisina tous les plats du « Marie-Antoinette » de Sofia Coppola, a posé ses casseroles dans le Marais et mis son nom sur la devanture végétale de son petit restaurant.

Il y règne une atmosphère paisible, gentiment sophistiquée, dans un décor si sage qu’on le croirait fait pour ne pas nous distraire du spectacle qui se joue dans l’assiette. Quelques murs grattés, un semblant de poutrelles indus, la lumière laquant le bois blond des tables rondes jusqu’à un bout de cuisine ouverte en perspective.

C’est là que Claude Colliot affute ses assiettes. Sa marque de fabrique ? De l’imagination et une forme épurée, légère, très parfumée, aux cuissons d’une exceptionnelle justesse, privilégiant la juxtaposition des saveurs (volaille, olive kalamata et baies roses – cabillaud, mangue verte et curcuma – agneau de lait, ail noir et pistache) à leur fusion. Et cette purée mythique, légèrement fumée, servie dans un bol et recouverte d’une mousse lactée. D’une pure onctuosité assassine !

Bref, vous l’avez compris, Claude Colliot est une adresse d’initiés. Désormais, vous en êtes. 

 

Claude Colliot
40 rue des Blancs Manteaux
75004 Paris
Téléphone : 01 42 71 55 45
Ouvert du Mardi au Samedi
Menus déjeuner à 21, 24 et 29 €
Menu Carte Blanche 59 €
A la carte compter entre 50 € et 60 €