Avant de tailler des chemises dans des tissus chinés au Japon et en Inde, Christophe Prébois a été journaliste, puis agent pour illustrateurs. En 2003, lui qui n’a fait aucune école de stylisme ouvre son atelier-boutique Faubourg Saint-Antoine. Il avait tout en tête depuis plusieurs années : le nom (Brutal’s), les tissus, les couleurs, et le douillet capharnaüm pour atmosphère. Il commence par confectionner des chemises, à ses yeux « espace de liberté par excellence du vestiaire masculin ». Suivent des vestes, des caleçons, des foulards, des sacs… Les coupes se portent confortable. « Je privilégie les couleurs mais attention : pas de psychédélisme gratuit ». Son atelier-boutique fait la part belle à l’aizomé, un tissu japonais teint à l’indigo très prisé pour les vêtements de travail (il est allé dénicher son fournisseur à Osaka) ; aux lunghis, ces étoffes dont on fait des pagnes en Inde et au bazin, originaire d’Allemagne et d’Autriche. « Le traditionnel ethnique me rase. Je veux que les tissus et donc mes vêtements racontent une histoire. Je chine continuellement. Si un coupon ne me permet de faire qu’une veste, il n’y en aura qu’une ». L’humour de ce pince sans rire se niche dans des détails culottés : des torchons des années 1960 (figurant des réclames, des calendriers ou des recettes de cuisine) ornent le dos de chemises uniques, quand ce ne sont pas les visages brodés de rock star (Lennon, Dylan, Lou Reed). Quand le point de croix takes a walk on the wild side.

 

Guillaume Tesson

 

P.S. : Les photographies vintage venues d’Inde exposées dans la boutique sont à vendre. Christophe Prébois rachète régulièrement des fonds argentiques à des photographes, notamment à Jaipur. Son site www.gurus.fr propose des réimpressions mais aussi d’authentiques tirages de la première moitié du XXe siècle.

 

Brutal’s, vêtements et photographies anciennes
13, rue de la Forge-Royale
75011 Paris
06 03 81 25 97
Du mardi au samedi de 12 h à 19 h et sur rendez-vous.
Email : brutals@free.fr
Page Facebook : Brutal’s
• Chemise : de 95 € (prêt-à-porter) à 145 / 175 € (« sur commande », c’est à dire selon vos mesures).
• Veste : de 300 € (prêt-à-porter) à 450 € (« sur commande »).
• Foulard en soie : de 25 € à 55 €.