Ce casque audio est unique à tous points de vue. D’une part parce que la firme qui produit cet objet d’une exceptionnelle qualité ne fabrique rien d’autre. Mais aussi parce qu’il est entièrement conçu et manufacturé en France.

L’idée est née il y a quelques années déjà lorsque Raphaël Lebas de Lacour (27 ans) et Baptiste Sancho (26 ans), tous deux passionnés de musique et de son, se rencontrent au Japon lors de leurs études. Impressionnés par la qualité des casques audio japonais, de retour en France et après deux ans de mise au point, ils créent Aëdle et lancent le VK-1, un magnifique casque haut de gamme designé à Paris et fabriqué en Bretagne. Le top du genre.

Voyez plutôt : matières nobles (aluminium aéronautique usiné et non moulé, haut-parleurs en titane et néodyme, écouteurs en cuir d’agneau cousu main), électronique japonaise de tout premier plan, design chic et intemporel. Nul doute que le VK-1 est là pour durer.

Ce casque d’un indéniable confort d’écoute, à la sonorité claire, précise et équilibrée, ne sombrant pas dans la sur-saturation des basses – défaut commun à bien des produits concurrents – est fabriqué à la main en petite série. On peut le commander sur le site web de la marque ou traquer les points de vente à Paris, Londres, New York (plus de 80% des ventes sont faites à l’export)… Ne tardez  pas. Vos oreilles vous remercieront.

 

Thierry Richard

 

VK-1
De 290 € à 350 € selon couleurs, options et zones géographiques
Remboursable en cas de non satisfaction
Boutique au 18 rue Charlot 75003 Paris
Ouverte du Mercredi au Samedi (11h-19h)
Le site d’Aëdle
L’histoire d’Aëdle racontée par Raphaël et Baptiste, en video.