Quand le grand Donald Westlake, auteur mythique de romans policiers, est adapté en bande dessinée par le surdoué Darwyn Cooke, cela donne un polar sexy, cynique et terriblement efficace. Un aller simple pour les USA et les sixties au volant d’une Sunliner décapotable. Sous le pseudonyme de Richard Stark, Donald Westlake a écrit une série de romans policiers mettant en scène Parker, cambrioleur professionnel froid et méthodique, avide de vengeance. Trois tomes sont parus aux Éditions Dargaud, qui reprennent la première aventure du héros, dans une traduction originale de Tonino Benacquista lui-même.

Le graphisme délicieux de Darwyn Cooke (dessinateur venu des comics mainstream – Batman, Catwoman, The Spirit) convient parfaitement à l’ambiance et à l’époque. Son découpage et son sens du cadrage sont d’une efficacité redoutable et font de ce roman (noir) graphique un véritable page-turner. Sous sa plume, les filles sont belles comme dans nos souvenirs et le Bourbon se boit dans le coin sombre d’une chambre de motel, le P38 posé sur les genoux. Sous leur dictée, Stark et Cooke nous entraînent dans les tréfonds de l’âme humaine, mais aussi de son génie, car sans trop en dévoiler, c’est bien une ville entière qu’entreprendra de cambrioler Parker…

Dans le premier livre, Le Chasseur, nous sommes introduits aux méthodes peu orthodoxes du héros et nous voyageons de Las Vegas à New York, la vengeance chevillée au corps. Car trahi et laissé pour mort, Parker poursuit son ex-complice et son ex-petite-amie. Mais nous n’en dévoilerons pas plus… A vous maintenant de vivre la vie de Parker, ce héros froid et sans états d’âmes qui traverse les années 60 en bichromie élégante.

 

Léopold Charniot

 

PARKER
Scénario : Richard Stark
Dessin : Darwyn Cooke
Éditions Dargaud (série en cours)
19,99 € le volume
T1 : Le Chasseur (2010)
T2 : L’Organisation (2011)
T3 : Le Casse (2013)