22 septembre 1935, une journée presque comme une autre à Taliesin, l’atelier de l’architecte américain Frank Lloyd Wright. Jusqu’au moment où le téléphone sonne. C’est E.J. Kaufmann, le commanditaire de Fallingwater, qui, lassé d’être mené en bateau sur l’avancement de son projet, décide d’une visite à l’improviste. Il sera à l’atelier dans 2h…
Neuf mois se sont pourtant écoulés entre la première visite de l’architecte sur le site de Bear Run et cette journée de septembre.

A 67 ans et avec une pratique architecturale de plus de 40 ans, Wright sait que ce temps de maturation mentale, process de travail qui lui est cher, est loin d’avoir été perdu. Bien au contraire, il a ce projet en lui, comme une évidence.
Wright s’installe alors calmement à sa table sans être perturbé ni par l’urgence du moment ni par le fait que rien n’a encore été dessiné. Il couche sur sa planche à dessin les premiers plans de la maison sur la cascade, juste avant l’arrivée de son client.

Le projet présenté fait preuve d’une apparente simplicité : de vastes porte-à-faux horizontaux de béton qui s’articulent autour d’un élément vertical maçonné en pierres naturelles. La maison est littéralement « posée » sur le rocher, ce même rocher où les Kaufmann avaient pour habitude de pique-niquer. Les préceptes de la maison organique imaginés par Wright sont ici réunis : une maison dans la nature et ses occupants en harmonie avec celle-ci. Au point d’installer la maison sur la cascade, justement…

Quelle surprise pour Kaufmann qui s’attend alors à une construction face à la cascade pour jouir de la vue. L’architecte aurait tranquillement répondu : « E.J., je veux que vous viviez avec la cascade, pas que vous la regardiez, mais qu’elle fasse partie intégrante de vos vies. »

 

Jean-François Maccario

    Fallingwater facts    
  • Description: Une maison de vacances à 80 km de Pittsburgh en Pennsylvanie, aux États-Unis.
  • Le client : Edgar J. Kaufmann Sr. (1885-1955), propriétaire des grands magasins Kaufmann’s Department Store à Pittsburgh. La maison appartiendra à la  famille Kaufmann jusqu’en 1963 et sera confiée ensuite à la Western Pennsylvania Conservancy Masonry Work qui en assure l’entretien et les visites.
  • L’architecte : l’américain Frank Lloyd Wright (1867-1959)
    La commande de cette habitation marque le retour de l’architecte sur le devant de la scène. Signe de cette notoriété retrouvée, il a droit à la couverture du magazine Time du 17 janvier 1938, avec en arrière plan la célèbre maison.
  • Le Projet
    Construction: 1935-38
    Surface : 5,330 square feet au total.
    Soit environ 495 m2 (268m2 à l’intérieur et 227m2 de terrasses)
  • Alfred Hitchcock s’est très largement inspiré Fallingwater pour la Vandamm House de son film « La mort aux trousses ». Le réalisateur voulait une vraie maison de Frank Lloyd Wright pour son film. Mais ni les prétentions de l’architecte ni le lieu de tournage, au sommet du Mt Rushmore, ne le permettaient. La maison sera donc construite en studio. Reprenant beaucoup d’éléments de l’architecture de Wright : porte à faux en béton, pierre naturelle, etc. ce décor « à la manière de »  est réussite totale, au point d’être souvent pris pour une création du fameux architecte américain.

 

(Photos : Western Pennsylvania Conservancy )