Belle endormie parmi les marques de parfums en sommeil depuis l’aube des années 1970, Lubin affiche un nouveau lustre depuis le début des années 2000. Il faut pousser la porte de la boutique de poche sise rue des Canettes pour se laisser conter l’histoire des fragrances de cette maison née en 1798. Jean-François Lubin fournissait à l’époque les Incroyables et les Merveilleuses en masques de bal et en rubans parfumés. Avant de faire tourner la tête des cours européennes.

Aujourd’hui, Black Jade revisite le parfum que portait Marie-Antoinette (roses, épices…) et Gin Fizz évoque le sillage de Grace Kelly (lys, benjoin, iris de Florence, mousse de chêne… ). L’actuel directeur, Gilles Thévenin, est à l’origine de productions qui ont flatté nos narines de Grands Ducs, comme Figaro (un vetiver adouci par la figue) et les jus intenses, de belle tenue, protégées par des flacons aux airs de talismans que sont Akkad, Korrigan et surtout Idole, dont la version eau de parfum, envoûtante, a été imaginée par Olivia Giacobetti. Conçu en hommage aux femmes aventurières mais selon nous sensuel avant d’être sexué (bref, c’est un mixte !), ce régal liquoreux associe l’absolue de rhum, l’ambre, le ciste, le cumin noir, l’ébène fumé et l’écorce d’orange amère… Un voyage olfactif évidemment grisant.

 

Guillaume Tesson

 

 

Lubin
2, rue des Canettes
75006 Paris.
Tél. : 01.43.29.52.42.
Nombreux points de vente en France. Adresses : www.lubin.eu
Eaux de parfums Akkad, Korrigan et Idole : 145 € les 100 ml.