1. René Lacoste

S’il y a un joueur de tennis dont le nom est synonyme d’élégance, c’est bien celui de René Lacoste ! Le Français, surnommé le crocodile sur les terrains (surnom attribué par la presse américaine lorsqu’il se voit, à la suite d’un pari, offrir une valise en peau de crocodile), a gagné Roland Garros en 1925, 1927 et 1929. Pantalons, ceintures en cuir, mocassins et chemises assorties de blazers blancs, Lacoste porte haut les couleurs de l’élégance à la française. L’homme ne s’y trompe pas : à son retrait des courts, il se reconvertit dans la mode. Nos polos et chemises lui disent encore aujourd’hui merci.

 

2. Rod Laver

Place au confort ! Dans les décennies 1950 et 1960, les matières et les coupes se transforment pour laisser la part belle au jeu. Rod Laver, qui a par deux fois réussi l’exploit du Grand Chelem, est emblématique de cette période : cheveux peignés façon gendre idéal, shorts et polos. Vainqueur de Roland Garros en 1962 et 1969, il s’apprête à vivre la petite révolution qui secoue le monde du tennis en 1970 : l’US Open autorise le port de la couleur (pastel) sur les terrains. Finie l’élégance qui ne se conjugue qu’en blanc.

 

3. Bjorn Borg

Le Suédois a longtemps tenu le record de victoires à Roland Garros, jusqu’à ce qu’un certain Rafael Nadal n’entre en piste : en 1974, 1975, 1978, 1979, 1980 et 1981, Borg s’impose sur terre battue. Inaugurant la mode des cheveux longs et, de manière plus durable, celle du bandeau, il affole la ménagère de moins de 50 ans avec des shorts très raccourcis.

 

4. André Agassi

Ah, les années 1990, un florilège d’élégance discrète et couleurs neutres… Agassi révolutionne les codes vestimentaires du tennis en affichant mini-shorts en jean (!), fluo et coupe mulet devenue mythique. Armé de son sourire ultrabright, il séduit et amuse. Il faut tout de même croire que Roland Garros préfère la sobriété puisque ce n’est qu’en 1999, débarrassé de sa si célèbre crinière et revenu à un look plus classique, qu’il remporte le trophée.

 

5. Rafael Nadal

Nostalgique des pantalons de René Lacoste, le Majorquin ? Quand Rafael commence sa carrière, il arbore d’étonnants pantacourts et des T-shirts sans manches, alors très en vogue chez les jeunes. Cheveux longs et bouille d’ange, l’espagnol fait souffler un vent de fraîcheur sur les courts. Tombeur de Roland Garros devant l’éternel (invaincu depuis 2005 à l’exception de 2009), il a depuis fait siennes des tenues mieux coupées aux couleurs vives, du plus bel effet sur sa peau mate.

 

Et, histoire comparer l’évolution d’une année sur l’autre, voici les looks 2014 des dix meilleurs joueurs du monde !

 

Louise Bollecker 

 

Roland Garros, du 19 mai au 16 juin
Stade Roland Garros
2 Avenue Gordon Bennett
75016 Paris
01 47 43 48 00
Informations et réservations de dernière minute sur le site du tournoi.