Elégance, art de vivre et automobiles remarquables sont des éléments indissociables de l’histoire de Ralph Lauren. Sa passion s’est ainsi immiscée dans l’univers maison, depuis les publicités léchées mettant à l’honneur des icônes automobiles en passant par des maquettes exceptionnelles au format XXL présentes en magasin, jusqu’à la formidable collection du créateur ayant fait l’objet d’expositions itinérantes.

Il était donc logique que Ralph Lauren s’associe à Profirst, dont le département social sports conçoit des évènements automobiles confidentiels exclusifs, pour marquer le lancement de Retromobile avec une très belle soirée lundi 1er février dans l’hôtel particulier germanopratin de la maison américaine. Soirée à laquelle les Grands Ducs, toujours passionnés d’automobile, furent conviés en nombre.

Coïncidence, la soirée a d’ailleurs indirectement rendu hommage au Saint-Germain des années 1950 et 1960 lorsque les acteurs s’invitaient au Flore ou aux Deux Magots au volant de leur Ferrari 250 California ou Mercedes 300SL. C’est justement la Mercedes 300 SL ex Salon de Paris 1954 qui trônait fièrement devant l’entrée de la boutique afin d’accueillir le temps d’un cocktail, prolongé pour certains par un diner au Ralph’s, collectionneurs, pilotes de course et personnalités du 7ème art. Discrètes et nobles Ferrari 330 GTC et Aston Martin DB6 Vantage composaient également ce beau tableau complété par deux indémodables icônes, une des toutes premières Porsche 911 et une superbe Jaguar XK120 Roadster…

Sans rougir de l’aura de la semaine de la mode, cette belle soirée pre-Retromobile a ainsi lancé avec éclat celle consacrée à l’automobile historique.

Il est en effet loin le temps où Retromobile réunissait de façon confidentielle, à Bastille, des amateurs de sorties de grange… En quarante ans, la salon a grandi, mûri. Mais surtout, il symbolise à lui seul le formidable dynamisme de l’univers des automobiles anciennes. D’un côté, les pièces de collection font désormais partie du monde de l’art, entre autres grâce à Ralph Lauren dont la formidable collection particulière a eu l’honneur d’une exposition « Speed, Style, Beauty » au musée des Fine Arts de Boston et aux Arts Déco à Paris. De l’autre, la passion du vintage ne cesse de s’affirmer y compris parmi les plus jeunes, nostalgiques d’une époque qu’ils n’ont pas connu. Un passé qu’ils sont prêts et déterminés à réinventer.

Retromobile est ainsi probablement devenu le plus beau salon automobile du monde. Celui où les plus grands marchands comme Fiskens, Axel Schuette ou Ascott Collection réservent leurs plus belles pièces pour les exposer en avant première Porte de Versailles. Celui où un marchand comme Lukas Huni s’efforce de mettre en avant les plus belles pièces du patrimoine automobile mondial. Mais c’est surtout celui où Artcurial s’apprête à mettre aux enchères la Ferrari 335S de la Collection Bardinon qui devrait battre un record mondial. Quant aux autres maisons de vente, RM Auctions et Bonhams, c’est les Invalides et le Grand Palais qu’elles investissent pour célébrer, à la fois, l’art en mouvement qu’est devenue l’automobile de caractère mais aussi le patrimoine de la ville lumière.

Un bien joli paradoxe que cet entrain pour notre passé automobile à un moment où la Mairie de Paris décide de bannir les automobiles anciennes de son centre ville. Peu importe, l’aura de Retromobile dépasse de loin le salon de la Porte de Versailles.

Difficile d’y aller de ses coups de cœur, il vous faudra quelques heures pour apprécier à sa juste valeur ce musée éphémère et bien vivant. On ne peut que vous conseiller d’aller faire un détour chez Peugeot où la team de designers maison Gilles Vidal et Laurent Picard (un Grand Duc) ont su réinterpréter avec des codes graphiques très séduisants deux Peugeot 403 et 203 qui s’aligneront au départ du prochain Tour Auto. On vous invite aussi à rêver devant les rares autos patinées pleines d’une histoire riche et glorieuse, à contempler les multiples Ferrari et Maserati de course où encore, pour les plus pointus, à essayer de dénicher quelques pièces pour la restauration de votre belle ancienne.

Car c’est aussi ça le charme de Retromobile, les plus belles autos du monde sont exposées à quelques mètres de stands respirant encore l’ambiance des garages d’antan.

 

Henry Duanyard
Photographies : Jean Picon pour Saywho’