Notre précédent billet sur les bracelets pour hommes a rencontré un vif succès et nous a donné l’envie de nous arrêter un peu plus longuement sur Albanu, maison historique, qui propose depuis des décennies des objets de désir pour le poignet des hommes.

Entre tradition et modernité, la marque Albanu est forte d’une histoire quasi centenaire débutée en 1928 lorsque René Albanu crée sa bijouterie joaillerie à Paris. Un atelier rapidement transféré à Monaco, tant pour la douceur du climat que pour satisfaire une clientèle fortunée. Jusqu’à son décès en 1986, René Albanu dirige la production, conçoit et imagine les bijoux. Il va même jusqu’à courir chez les clients au volant de sa Jaguar E Type.

Les initiatives se multiplient et l’offre, elle, se diversifie : joaillerie haut de gamme, bijouterie fantaisie, médailles, montres… Mais surtout, René Albanu popularise les bracelets en poil d’éléphant et matières naturelles : crin de cheval, corne de buffle et autres matières exotiques. Il est à souligner que l’importation des poils d’éléphant n’est pas aisée car régie par les conditions très strictes de la CITES (Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction) qu’Albanu respecte à la lettre.

Après un passage à vide à la fin des années 2000, Albanu renait de ses cendres en 2008 sous l’impulsion de deux jeunes entrepreneurs qui réembauchent une partie du personnel historique, conservent la production et le savoir-faire sur place. Ils sauvent ainsi la vieille maison monégasque gagnant le statut de « Fournisseur breveté de SAS Le Prince Souverain de Monaco ».

Aujourd’hui l’offre de bracelets Albanu s’organise autour de 3 gammes :

Savane avec des cuirs/crins d’éléphant, de buffle ou de girafe.
Cap Horn d’inspiration marine avec des câbles, des cordons marin, des cuirs de poisson tel le galuchat ou le requin.
Equus aux références équestres avec du crin de cheval et du cuir.

Outre le classique bracelet en poil d’éléphant immortalisé par Alain Delon (un must), nous retiendrons tout particulièrement dans la gamme Cap Horn les bracelets en cordon tressé, notamment le taquet acier + cordon marin, best-seller disponible en 22 coloris, et le nouveau venu « poulie de marine » acier ou or.

 

Jérôme Langlais

 

Albanu
Bracelets de 150 à plus 4 000 euros.