Bonhomme, l’évasion autour du cou

C’est une histoire comme on les aime. Un business qui se crée sur un coup de hasard, une intuition, une passion. Pierre Brissonnet, graphiste et designer, amateur de vintage, découvre un jour par hasard un stock de beaux foulards anglais de la seconde guerre mondiale représentant des cartes géographiques. Intrigué il enquête et découvre bientôt l’histoire incroyable des « foulards d’évasion ».

Lors de la seconde guerre mondiale, une entité secrète, le MI-9, est créée visant à donner aux pilotes de la Royal Air Force les moyens de s’évader en cas de crash. De nombreux outils seront créés à cette fin et confiés aux pilotes et équipages de la RAF. Mais le plus emblématique sans doute consistera à imprimer sur les deux faces d’un foulard les cartes des territoires survolés. Faciles à transporter, à dissimuler, à déplier sans bruit, plus solides que les traditionnelles cartes en papier, les « escape scarves » (foulards d’évasion) deviennent rapidement un accessoire indispensable à tout raid aérien.

Ce sont ces foulards chargés d’histoire que Pierre sélectionne dans ce dernier stock disponible qu’il rachète rapidement. Originaux, authentiques, porteurs d’une histoire que l’on aime raconter, véhiculant des valeurs de courage et de liberté, vous pouvez désormais en faire l’acquisition sur le site de Bonhomme, la petite société créée par Pierre pour partager sa trouvaille.

Mélange d’élégance vintage et d’aventure, un foulard très Grand Duc, indeed !

 

Thierry Richard

 

Foulard d’évasion
8 modèles – 92 €