En horlogerie, le design scandinave applique le même principe qui a fait son succès dans le mobilier ou l’automobile, à savoir la recherche de lignes sobres, dictées par la fonction. Un peu ennuyeux ? Notre sélection de montres venues des pays nordiques prouve qu’il n’en n’est rien. A des prix souvent très accessibles, qui plus est.

 

 

Skagen – « Hagen »

Fondée en 1989, la marque danoise Skagen emprunte son nom à la ville côtière où elle est née. Son credo : des montres et accessoires simples et intemporels, à l’image de cette « Hagen » extra-plate dont la seule touche d’originalité réside dans un boîtier en acier bleui, comme le sont souvent les aiguilles des montres. Avec son joli bracelet en cuir naturel, l’harmonie est parfaite. A noter, Skagen – une marque du groupe Fossil – a récemment ouvert son flagship français sur les Champs-Elysées. Mouvement quartz avec heures, minutes, secondes, date.
Prix : 179 €.

 

 

Hygge – « 2203 »
Recette du bonheur au Danemark, le hygge pourrait se traduire par « petit moment de bien être ». C’est aussi le nom d’une marque de montres créée au Japon en 2009, par un passionné de design scandinave. Du made in Japan, donc, mais revendiquant une forte identité danoise, reconnaissable à ses lignes sobres inspirées de l’architecture. Ainsi, le cadran asymétrique de la 2203 rend-il hommage à la façade du théâtre de Taastrup, non loin de Copenhague. Mouvement quartz avec heures, minutes, secondes et date. Prix : 205 €.

 

Georg Jensen – « Koppel »
Assez peu connue dans nos contrées, la maison Georg Jensen est le fleuron de l’orfèvrerie danoise. Plus que centenaire, elle a souvent fait appel à des designers de renom comme Arne Jacobsen, créateur du célèbre fauteuil « Egg », ou Henning Koppel, à qui l’on doit une collection horlogère née en 1978. Avec son mouvement suisse automatique et ses finitions respectant les standards maison, la « Koppel » est une montre haut de gamme, d’où son prix. Mouvement automatique avec heures, minutes, secondes, date. Prix : 1750 € .

 

 

Knut Gadd  – « Decagon »
Chez les Gadd, famille d’entrepreneurs suédois spécialisée dans le textile, grand-père Knut était champion de water-polo et papa Thomas un dandy fêtard. Dernier de cette lignée d’élégants épicuriens, Carl-Johan a créé une marque horlogère au prénom de son aïeul, en s’inspirant des montres que portait celui-ci dans les années 1970. Il faut suivre, mais cela en vaut la peine : chic et rétro, le modèle Decagon a du style scandinave à revendre. Surtout la version « St Germain » avec son cadran bleu. Mouvement quartz avec heures, minutes, petite seconde. Prix : 250 €.

 

 

Leijona  – « Uutuudet »
Comme en Suisse, les hivers rigoureux de Finlande on suscité bien des vocations horlogères par le passé. Aujourd’hui, l’horlogerie finlandaise compte ainsi quelques artisans de grand renom, comme Kari Voutilainen, et des marques très accessibles comme Leijona, qui est un peu le Lip d’Helsinki. Inconvénient : le site internet n’existe qu’en finnois. Ce qui n’empêche pas le modèle Uutuudet, dans sa version Naisten nahkarannekkeiset mallit, d’être très sympa à nos yeux.Mouvement quartz avec heures, minutes et secondes. Prix : 89 €.

 

 

Bravur – « BW002 »
L’histoire de Bravur est celle d’une amitié entre deux designers suédois. Ne trouvant pas de montre à leur goût, ils décident de fonder ensemble leur marque en 2011. Avouons-le, ce storytelling n’est pas d’une originalité folle. Se revendiquant de l’élégance sobre, la montre non plus, à priori… Le coup de cœur est pourtant au rendez-vous ! Il faut dire que les finitions sont de très haut niveau, les proportions impeccables et les bracelets superbes. Mouvement quartz avec heures, minutes, secondes, date. Prix : environ 650 €.

 

Bertrand Waldbillig

Skagen
Georg Jensen

Hygge
Knutt Gadd
Leijona
Bravur