Un long week-end ensoleillé en Afrique du Sud. Idée saugrenue ? Pas tellement, si l’on s’y prend à l’avance pour les billets d’avion. Un vol de nuit en A380 et une heure de route entre Cape Town et Franschhoek, là où défilent canyons verts couverts de vignes, vallées à perte de vue, rivières et cascades, et vous y êtes. Autant de paysages immenses et grandioses baignés d’une lumière pure comme seule l’Afrique du Sud peut l’offrir.

« Venez vous ressourcer ! », nous lance l’hôte de Babylonstoren, hôtel-ferme au cœur de la plus célèbre région viticole du pays.

Son nom vient de la montagne à côté du domaine qui, aux dires des fermiers de l’époque où le pays était une escale bienvenue aux bateaux reliant l’Asie et l’Europe, ressemblait à la Tour de Babel. Plongez ainsi dans le passé avec le corps de ferme du XVIIème siècle, de style Cape Dutch, les entrepôts, le pigeonnier, les étables, la cave à vins…

Rien que du blanc !
Babylonstoren, ce sont vingt-deux suites spacieuses, toutes blanches, à la décoration minimaliste mais chaleureuse et aux salles de bains vastes et lumineuses.
Le blanc, le zen, le silence enfin : ici, tout invite à la détente. Chaque détail a été pensé par Karen Roos, ex-éditrice déco, pour que les citadins qui y séjournent puissent se ressourcer rapidement.
Le bien-être est immédiat au spa, tout blanc lui aussi et entouré de végétation.

Des champs à l’assiette !
Se faire du bien, s’occuper de soi, manger sainement : la table occupe une place centrale à Babylonstoren. Deux options : Greenhouse, serre transformée en restaurant, ou Babel, le gastronomique (aux prix hyper légers !) qui vaut à lui seul le déplacement en Afrique du Sud.
La chef, Maranda Engelbrecht, sélectionne les ingrédients du jour directement dans le potager, le verger et les rizières du domaine. L’huile d’olive provient, elle aussi, du jardin, qui compte près de 9 000 oliviers.
Des plats colorés, goûtus, des portions généreuses, un poulet fermier qui a le goût de l’enfance, des pommes de terre croustillantes à souhait, du pain fondant, un dessert meringué à la fraise à se damner… Chaque plat est meilleur que l’autre, parole de Grand Duc !

Et les vins dans tout ça ?
Le domaine est au cœur des vignobles de la région, sous la protection des Monts Simonsberg : Chardonnay, Chenin Blanc, Viognier, Shiraz… Des vins jeunes, gorgés de soleil, qui sentent bon les vacances et livrables en France : une belle idée de cadeau…

Spécial Grands Ducs
La bonne nouvelle est que l’un des plus beaux musées de voitures anciennes au monde se situe à quelques minutes de Babylonstoren. Plus de 220 beautés, toutes plus époustouflantes les unes que les autres : Aston DB/4 GT de 1961, Aston DB2/4 de 1957, Jaguar type D de 1955, Porsche 956 de 1984, des Ferrari en veux-tu en voilà, toutes côté à côte… Un rêve éveillé.

Un peu de Babylonstoren chez soi
Même la boutique de l’hôtel est fantastique. Avant de partir, pensez à glisser dans votre valise : huile d’olive, miel, savon, le superbe livre de recettes du restaurant Babel, bougie parfumée… le tout à un prix modique, le taux de change étant très favorable.

Babylone était l’une des merveilles de l’humanité. Babylonstoren est sans conteste, à l’heure actuelle, l’un des plus beaux hôtels du monde.

Alix Capet

Babylonstoren
R45, Simondium, 7670,
Réservations : enquiries@babylonstoren.com
A partir de 340 euros / nuit
Boutique en ligne : vins, huile d’olive et livre de recettes
Franschhoek Motor Museum
R45, Franschhoek, 7690,
Tous les jours de 10h à 16h (fermeture à 15h le samedi et le dimanche)