Rive gauche à Paris, la rue de Verneuil, le Beau Serge…. C’est dans ce quartier des antiquaires, là où flotte un parfum bourgeois et arty, que la grande Carole et son acolyte Denis ont décidé de créer une succursale à leur maison mère, le restaurant Les Climats.

Bien évidemment, quand on entend « Climats » on pense immédiatement Bourgogne, c’est d’ailleurs la spécificité du restaurant de la rue de Lille, plus belle carte de la capitale en ce qui concerne les vins de cette région aux multiples terroirs. Forcément la tentation de créer une « cave autonome » était palpable, et si possible à quelques encablures…

C’est chose faite depuis cet automne. La Cave des Climats est une cave à manger, le genre d’endroit qui vous détourne du chemin de la maison sans vergogne, et qui vous retient par la qualité des flacons et la bonhomie de ses tauliers. Et si Carole et Denis ne cachent pas leur amour immodéré pour le pinot et le chardonnay (on ne leur jettera pas la pierre), leur sélection s’élargit à l’ensemble du paysage viticole français. Point de sectarisme ! Ici les voisins du Jura (Tissot) côtoient sans sourciller les Provences (La Bégude), les bordelais reprennent leurs aises avec une belle sélection de crus classés, les jolies bulles (Egly-Ouriet, Agrapart…) trônent avec panache sur les étagères au milieu des Grands Blancs de la côte de Beaune (Puligny de chez Etienne Sauzet, Chassagne de Fontaine Gagnard) et l’Alsace d’Albert Mann fait le grand écart avec le Roussillon de Gauby. Sans compter les ligériens en « O », Blot, Mellot… Encore ? Revenons un peu vers la Côte d’Or, avec Geantet-Pansiot, Denis Mortet, Prieuré-Roch… De quoi vous rendre lyrique…

Le tout à emporter ou à siroter sur place avec une sélection de produits efficaces sourcés avec amour. Demandez donc à Carole ! Saucisse de chez Conquet à Laguiole, tarama et saumon fumé de chez Barthouil, andouille de Guémené, jolie sélection de fromages de chez Terroirs d’Avenir. Simple et dans le mille ! Et si entre temps les camarades vous attendent pour dîner, offrez-leur un magnum de Saint-Aubin Murgers, les Dents de Chiens d’Alex Gambal, et tout ira bien !

 

Laurène Bigeau

 

La Cave des Climats
35 rue de Verneuil
75007 Paris
Ouvert du mardi au samedi de 11h à 23h
01 42 33 87 94
Egly-Ouriet « VP », 56€
Saint-Aubin Murgers les Dents de Chiens, magnum, 109€
Assiette de Tarama de chez Barthouil 10€, assiette de saucisson 14€