Alors que le thermomètre plonge, les Grands Ducs décollent : direction… les Alpes !!!

On aurait tort de croire que le whisky ne se distille qu’en des coins reculés d’Ecosse, entre kilt et pipe band. Même si la main des celtes rythme depuis des siècles le pouls des alambics, il existe de nos jours des distilleries de whisky un peu partout sur Terre. Il y a peu encore, le Grand Duc, “épicurieux” par nature, présentant un flacon nippon à ses convives, rejoignait directement le panthéon des hommes de bon goût. On saluait autant l’originalité et l’exotisme de ce choix audacieux, qu’on louait les nuances subtiles de ces nouvelles expressions. Bientôt des noms comme Nikka, Suntory, Yamazaki, Taketsuru ou Hibiki jouèrent l’incruste dans nos conversations digestives.

Même si le trio Ecosse, Irlande et USA garde de belles longueurs d’avance dans le cœur et le gosier des amateurs, l’originalité, la découverte, l’imprévu restent encore trop rares dans les salons.

Mais un nouveau monde s’éveille et l’aventure commence. En route pour le col Acacias, à trente minutes de Grenoble, où le Domaine des Hautes Glaces distille un malt typique, savoureux et en total symbiose avec la nature. Si la démarche de Frédéric Revol (créateur et Maître Distillateur du Domaine), devait se résumer en un mot, ce serait autonomie. Depuis 2010, cet ingénieur agro au regard tendre, propose une démarche unique : produire un whisky en total respect avec les lois de la nature. Tant sur les récoltes des matières premières (orge, blé, seigle) que sur les étapes de fermentation et de distillation. Le cœur du domaine bat au rythme des saisons pour un résultat criant de justesse et d’équilibre.

Les single malts du Domaine reflètent le caractère intense de l’orge ou du seigle. C’est la nature qui nous parle. Des notes végétales fraîches s’élèvent du verre. En bouche, les contours résineux (pin, cèdre) du jus swinguent en douceur, tandis que la finale libère la noix de muscade et le fruit juteux (poire, raisin, pomme…). Imaginez-vous prendre de l’altitude par-dessus les vertes prairies au-delà des collines. Un aller simple pour les sommets en somme.

Un fois la première gorgée avalée, le Grand Duc amateur de belles signatures maltées, relèvera son verre et appréciera. Alors oui, allez-y, les forfaits sont disponibles, la piste est ouverte, direction les Hautes Glaces.

 

Yves Poupon

 

Domaine des Hautes Glaces
Les Moissons – Single Malt Organic
Nouvelle Edition – 70cl – 42%
69,90 € dans les réseaux de cavistes et sur whisky.fr.