Même après les agapes de Noël, du Nouvel An et de l’Epiphanie, tout Grand Duc qui se respecte se doit de s’intéresser un tant soit peu à la gastronomie. Alors, surtout si votre tailleur ou votre coach sportif dit « stop », raison de plus pour dévorer à pleines dents « Les Illustres de la Table », une BD-essai (si si, ça existe) signée Benoist Simmat et Mathieu Burniat chez Dargaud.

Le principe est simple : un joli petit bouquin, comprenant à la fois des planches de bandes dessinées consacrées aux grands noms de l’histoire de la bouffe, d’Apicius à Maïté, et des petits textes aussi enlevés et savoureux que savants. Ajoutez à cela un dessin précis, d’une intelligence rare, et des textes aux petits oignons, et ça a un goût de revenez-y. Ni beau-livre, ni ouvrage d’érudit, ou bien album pour bédéphile (si si ça existe aussi et c’est même toléré par la loi !), ça se bouffe comme une gourmandise, en l’avalant d’un seul trait, ou en savourant chaque chapitre comme autant de fines bouchées.

En tout cas, ça se mange sans fin.

Aymeric Mantoux

 

Les illustres de la table
de Benoist Simmat et Mathieu Burniat
Dargaud
128p. – 19,99 €