Dans d’un coin tranquille du bas 9ème se cache le restaurant Louis, adresse confidentielle ne comptant qu’une vingtaine de couverts et pourtant l’une des jeunes pépites de la gastronomie parisienne.

C’est en effet là, entre quatre murs d’un gris parfait où fleurissent quelques pétales luminescents et bleutés (oui, le décor est, disons, « sobre »), au fond d’une cuisine minuscule ouverte sur la salle, que Stéphane Pitré, ancien second de Jérôme Banctel chez Senderens, œuvre loin de la foule, faisant le bonheur quotidien des connaisseurs qui remplissent tous les jours son restaurant.

C’est que le breton, baroudeur, passé également par le Ritz de Londres, fait preuve dans ses assiettes d’une maîtrise remarquable et d’une créativité fine et très justement dosée. Aucun doute, nous avons ici atteint les rivages raffinés de la gastronomie où le savoir-faire acquis dans les grandes maisons se concrétise dans une cuisine accessible mais non dénuée pour autant d’un certain raffinement.

A l’image de cette « Raviole de cochon, carottes aux baies roses et crème d’avocat » toute en délicatesse et juste équilibre (un délice), ce « Mulet de ligne juste rôti, blette déglacée au vinaigre de myrtilles » à la légèreté corsée bien balancée, ce « Chèvre de Monsieur Fabre, miso au sansho et brioche au foin de Crau » détonnant et, en totale gourmandise sucrée, cette « Texture chocolat noir guanaja, sorbet cacao, chantilly légère à la truffe noire » où l’accord au noir fonctionne à la perfection.

Seul bémol ici, le passage menu imposé midi et soir. Le service est aux petits oignons, la carte des vins assez joliment troussée et le menu à 34 € du déjeuner une des meilleures affaires du moment. Alors qu’attendez-vous ?

 

Thierry Richard

 

Louis
23 rue de la Victoire
75009 Paris
Téléphone : 01 55 07 86 52
Fermé samedi et dimanche
Menus à 34 € (déjeuner), 54 € et 70 €
Métro : Le Peletier