Il était une fois un château de dix siècles, qui connut mille vies avant d’être transformé en un hôtel de très grand luxe. Un hôtel ? Le Domaine des Etangs est bien davantage que cela.

 

Un lieu de transmission
Il est des lieux, comme des personnes, que l’on connaît depuis toujours, même lorsqu’on les rencontre pour la première fois. Des lieux où l’on se sent instantanément apaisé, équilibré, en harmonie avec les siens, avec la Terre, avec le Cosmos ; c’est sans doute une question de feng shui, de vibrations, de connexions. Des lieux créateurs de souvenirs – souvenirs des grandes tablées familiales, de l’odeur de foin ou de l’herbe fraîchement coupée, des rires et jeux interminables avec ses cousins, de l’insouciance de l’enfance. Des lieux rares. Le Domaine des Etangs en est assurément un.

L’humain au cœur
Le Domaine, ce sont avant tout des hommes et des femmes passionnés qui, sous l’impulsion de Garance Primat, son étincelante propriétaire, utilisent leurs mains et leurs émotions chaque jour pour bâtir un monde équilibré et respectueux de la nature.
Cinq ans de travaux pharaoniques ! L’œil de l’architecte d’intérieur Isabelle Stanislas avec celui de Yann Kersalé pour la mise en lumière, mettent en valeur des dizaines d’œuvres d’art qui se répondent dans ce musée vivant, à l’instar des herbiers poétiques du plasticien végétal Duy Anh, du cabinet de curiosité contemporain de Vincent Fournier et, prochainement, de la poignante exposition de photos, Tribu/s du Monde, de la photographe Anne de Vandière.

Le cœur du Domaine bat à l’unisson autour d’un projet commun ; cette sincérité imprègne le voyageur sensible.

Un globe-trotter au piano
Une poignée de mains franche. Un regard bleu limpide qui pétille dès qu’il parle de cuisine et de ses nombreux projets : les confitures qu’il a imaginées et lancées l’an dernier avec les fruits et les légumes du jardin, le futur potager bio en permaculture, les arbres truffiers du Domaine…

Ce virtuose, étoilé Michelin, s’appelle Fabien Beaufour. Il a fait ses armes chez Anne-Sophie Pic, a habité à New York puis à Londres avant de revenir dans sa Charente natale. Sa cuisine est lisible, franche, respectueuse du produit (son Pigeonneau truffé rôti est à se damner), surprenante et originale, à l’instar de son Parfait de Foie Gras Kumquat et Brioche à l’Anis ou du Risotto d’Agrumes : une vraie signature !

Dîner gastronomique à table, panier pique-nique chic à déguster allongé sur une pelouse ou dans une barque, dîner aux chandelles en métairie, côte de bœuf au soleil… Le tout, arrosé du vin qui convient le mieux et choisi avec originalité par le sommelier Julien Cattelet, tout sourire et tout passion.

Ici, presque tout est possible, il suffit de demander.

 

Un jardin d’Eden
Le Domaine comprend un parc de mille hectares, dont « Monsieur Yves » connaît chaque recoin. Cet homme sincère, ami de la famille depuis vingt ans, emmène les hôtes à la découverte de la faune et de la flore. Notre âme d’enfant pense à la magie de Bambi.
Ici, point de jardin à la française rigide. Camille Muller, paysagiste surdoué, a habillé les pelouses de coins de verdure aux dizaines de plantes qui explosent librement en ce week-end de printemps. On parcourt le jardin à vélo, à cheval, en voitures électriques et on se sent partie d’un Tout.

 

Le luxe au Domaine des Etangs
Le luxe est une succession d’expériences et de moments qui restent gravés : dénouer ses tensions au Moulin, Spa spectaculaire pour petits et grands ; nager à l’extérieur ou dans les thermes ; se déguiser avec ses enfants – ah les malles géantes du grenier ! Ecouter le silence ou le chant des oiseaux ; prendre le temps de profiter du temps qui passe avec ceux qui nous sont chers, pendant qu’une équipe parfaite s’occupe des contingences matérielles, dans les moindres détails.

Apollinaire écrivait : « il est grand temps de rallumer les étoiles ». C’est la devise du Domaine, que l’on fait assurément sienne en y séjournant.

 

Alix Capet

 

Domaine des Etangs
16310, Massignac
T. 05 45 61 85 00
Métairie 5 chambres
Chambre à partir de 240 euros / nuit
Suite à partir de 500 euros /nuit
Menu du Marché à partir de 30 euros
Menu Signature (8 plats) : 98 euros.
Accord mets / vins : + 38 euros