C’est un restaurant devant lequel on pourrait passer sans même le remarquer. Ce serait une erreur. Tous, ce petit bout mi-gastro-mi-bistrot posé dans un coin du bas 9ème, sous des abords discrets, est pourtant une de ces adresses que se refilent avec gourmandise les amateurs du quartier.

Dans un décor moderniste, à la blancheur omniprésente (y compris dans le papier peint sensuel signé Louise Bourgoin) et au plafond constellé d’ampoules, Aude et Mathieu, deux anciens de l’hôtellerie de luxe ont installé le chef Jérôme Moinard qui y concocte de belles assiettes bien dans l’époque, fraîches et joliment travaillées.

« Tartare de gambas, cébette, asperges blanches, œufs de Tobiko, sésame wasabi », d’une belle vivacité, « Poitrine de veau fermière, navets et carottes, ketchup de betterave » plutôt bien balancée dans ses atours croustillants, les herbes omniprésentes, le plat de la semaine que l’on se partage en cocotte, la belle idée d’un chariot de desserts (au sens propre) ménagers, cheesecake, brownie, mousse au chocolat, baba au Rhum que l’on goûte à volonté… On mêle chez Tous de jolies trouvailles informelles et un savoir-faire gastronomique indéniable (qui se paye toutefois un peu cher à la carte).

Ajoutons un menu déjeuner très doucement tarifé, articulé par exemple autour d’un « Mandoo (ravioli croquant) volaille, velouté basilic et gingembre, pousses de soja », adaptation très juste de cet incontournable de la cuisine coréenne, une carte des vins courte mais bien sourcée et très intelligemment commentée, un salon pour 12 privatisable visant les grandes tablées sonores et un service cool mais pro, et on comprendra pourquoi il ne faut pas hésiter à s’arrêter chez Tous.

 

Thierry Richard

 

Tous
6 rue Lamartine
75009 Paris
Téléphone : 01 45 96 04 56
Fermé samedi et dimanche
Formule déjeuner : 22 €
A la carte, compter autour de 40 €
Métro : Cadet