Rien ne vous empêche de porter un costume en été. Mais il faut choisir la matière et la couleur qui conviennent ! Aux Grands Ducs, on milite pour le costume beige à la Jean d’Ormesson…


Tan suit & co.

Rien de plus chic qu’un costume couleur mastic, noisette ou tabac associé à une chemise blanche, une cravate tricot sombre et une pochette TV fold blanche. Non, le costume clair n’est pas ringard. Il faut cependant bien le choisir pour ne pas tomber dans la caricature des costumes de mariage en tissu brillant qu’un mauvais faiseur essaiera de vous vendre. On l’aime en coton (même si ce n’est pas la matière la moins chaude en été), en laine fresco, en mohair… Surtout sans doublure et avec une paire de mocassins sans chaussettes.

 

 

 

 

 

 


Descendez d’un ton !

Lorsque les températures montent, vous pouvez descendre la tonalité des couleurs fétiches de vos costumes, le gris et le bleu marine. On pensera à un gris plus souris qu’anthracite, tirant sur le gris perle avec une belle trame dans le tissage pour donner un peu de relief. Exemple parfait avec le costume mythique de Roger Thornhill aka Cary Grant dans La Mort aux Trousses ou Sean Connery aux Bahamas dans Dr No. On imaginera un bleu moins marine en chaîne avec un peu de gris dans la trame. Tout bon tailleur qui se respecte vous parlera du Air Force Blue que l’on trouve notamment chez le tisseur Vitale Barberis Canonico.

 


Autres possibilités

Tentez aussi les nuances olive et kaki ! Avec les mêmes tissus et la même mise. Restez sobre dans la composition, la couleur du costume fera le reste. L’été ne rime pas avec costume de carnaval. Laissons cela au paons du Pitti qui confondent élégance et exhubérance.

Pensez laine tropical, fresco évitez les doublures et vous pourrez rester au frais ou presque ! Si vous souhaitez allez un peu plus loin dans la sélection d’un costume estival, alors pensez au seersucker. En version bleu marine/blanc bien sûr, pas rose !

Guillaume Cadot