Entre le Haut-Marais et la République, à deux pas de ce repaire modeux qu’est le Carreau du Temple, on vous a déniché un nouveau point de repère : un lieu où se poser à toute heure, du premier café au dernier verre.

Un vieux bistrot de quartier, planqué dans une petite ruelle, à l’abri de la circulation et des snobismes de terrasse. Un vieux bistrot « pimpé » par l’architecte d’intérieur Laeticia Faburel et repris par une équipe jeune, motivée, bienveillante et surtout pas manchotte. Notamment aux fourneaux, où se relaient un duo  de deux jeunes chefs – Kevin Ameur et Christian Nguyen -, pour envoyer des assiettes fraîches, méchamment cuisinées et nourries de produits sévèrement sourçés. À commencer par des poissons de petits bateaux tout frais arrivés du Guilvinec qui finiront peut-être en sashimi agrémentés de daikon, gingembre et wasabi, ou simplement nacrés comme ce dos de merlu accompagné de poireaux rôtis et panés et de pommes de terre fumées, ponctués d’une sauce hollandaise au yuzu.

Tranquille, discret et confortable pour un petit déjeuner d’affaires, Le Carreau tombe aussi à pic pour les déjeuners vite prêts, bien faits avec une formule à prix d’ami : plat du jour (bien servi) + café à 12€. Lieu d’écriture idéal l’après-midi, le bistrot se transforme de nouveau à l’heure où les bureaux se vident et où l’apéro se précise…

Un choix cornélien s’offre alors aux petits malins qui ont investi les quelques tables en terrasse : terrine maison, fines tranches de jambon de bœuf de Galice ou régressif artichaut/vinaigrette ? Cocktail ou « Vin de Minuit » du Domaine Brial ? Les deux sans doute puisque l’atmosphère invite à prolonger l’instant et à enchaîner sur le dîner. Même les copains végétariens ont leur plat dédié à la carte ! Cerise sur le gâteau ? Des desserts maison dont on piquerait bien la recette comme ce sablé au praliné, crémeux de dulce de leche et espuma coco.

Il y a tout (wifi compris), tous les jours (oui, oui, le dimanche aussi) et à toute heure au bistrot Le Carreau. Et même pas pour cher. Maintenant on sait à quoi s’en tenir dans le quartier : au Carreau.

Alexandra Michot
Photographies : Alexandra Michot, Yann Audic

L’adresse

Bistrot Le Carreau
1, rue Charles-François Dupuis
75003 Paris

T : 09 52 33 24 26
Tous les jours de 8h30 (9h le weekend) à 1h30 du matin
En continu samedi et dimanche
Petit-déjeuner : 8,50€ avec boisson chaude, agrumes pressées, viennoiserie ou tartines, beurre et confiture
Déjeuner : 12€ le plat du jour + 1 café