Il faut oser s’enfoncer jusqu’aux limites du XVIème arrondissement, vers cette Porte de Saint Cloud où la gastronomie oscille entre saveurs Costes millimétrées et frites à la bière des soirées du Parc, pour découvrir une de nos planques favorites, le Holiday Café.

Posée là, sur un brin de trottoir de belle largeur, y étirant les bras de sa terrasse aux beaux jours, sa devanture d’une blancheur virginale donne le ton original et élégant qui est la marque des lieux : lettres dorées ouvrant sur une salle microscopique mêlant acajou vernis, boiseries, marbre sombre, bronze, lambris blancs… Une atmosphère chaleureuse et soignée que n’auraient pas renié les Kennedy de Martha’s Vineyard.

On y vient comme en vacances, respirer l’air calme et raffiné de ses banquettes bleu canard en rêvant de côtes atlantiques et y déguster quelques assiettes d’une simplicité désarmante. Ici pas de faux semblants : fraîcheur, produits d’excellente extraction, authenticité et dépaysement, voilà la seule promesse.

Et elle nous comble d’une seule Salade de saumon d’Ecosse fumé et tranché à la main, œufs de poissons volants, wasabi, poutargue, salade d’herbes, tomates, haricots verts, avocat, bourrache, fleurs d’ail… Ou d’une simplissime salade de fruits frais, vive et pimpante comme un parasol sur la Riviera. La carte ne s’embarrasse pas d’effets de manche : Ciabatta à l’ancienne, Frisée aux lardons, Croque Demoiselle (et son œuf de caille), Assiette de Pata-Negra, Charcuteries de Desnoyer, Gateau au chocolat (sans gluten ni lactose), Glaces artisanales.

Et n’oubliez pas, quitte à la jouer healthy de goûter les jus faits minute comme cet « Ananas, granny smith, kale, gingembre, menthe fraîche » d’un vert réjouissant.

Le service est impeccable et l’addition maîtrisée ; alors soyons clair, ici, réside pour tout Grand Duc le charme à l’état pur.

 

Thierry Richard

 

Holiday Café
192 avenue de Versailles
75016 Paris
Téléphone : 01 42 24 90 21
Fermé le lundi
A la carte, compter une trentaine d’euros
Métro : Porte de Saint Cloud