Toute l’année, le whisky se sirote. Sur glace, en cocktails, en apéritif ou au digestif, les occasions ne manquent pas. Il existe mille et unes façons tout au long des saisons pour célébrer le malt. Il n’existe en revanche qu’un seul rendez-vous en France où les distilleries viennent à la rencontre des amateurs : le Whisky live. La grande messe a lieu ce week-end à Paris et rassemblera près de cent cinquante marques de spiritueux venus des quatre coins de la planète. Les Grands Ducs sont aux avant-postes et vous proposent un tour d’horizon des temps forts de cette quatorzième édition.

C’est la scénographie qui fait l’originalité de l’évènement : les distilleries sont ainsi rassemblées par pays, proposant au visiteur une déambulation ludique et dépaysante.

En route pour le pays du malt ! On commence par l’Ecosse qui rassemble le plus grand nombre de stands. La distillerie des Highlands Ben Nevis sera de la partie ; c’est l’un de nos coups de coeur. Si la gamme disponible à la vente est courte, le travail opéré par Colin Ross le Maître Distillateur est d’une justesse bluffante. La rondeur et l’équilibre des expressions en dégustation forment ce qu’il est convenu de considérer comme un must have. On parie que vous succomberez…

L’Irlande mérite un coup de projecteur particulier. Laissé pendant quelques décennies sur le bord de la route des grandes nations, c’est aujourd’hui un pays en pleine ébullition. Un passage par le stand de Method & Madness vous donnera un aperçu de l’audace des descendants de Saint Patrick.

Les Etats-Unis rassemblent un belle dizaine de stands. Le Kentucky impose le rythme, Buffalo Trace, Blanton’s, Woodford Reserve ou encore Bulleit forment un panel riche de ce qui se fait de mieux au pays du Bourbon. Passage obligatoire cette année sur le stand de Jack Daniel’s qui profite du Whisky Live pour lancer sa nouvelle gamme de Single Barrel. Une réduction modérée des jus confère aux traditionnelles expressions de la marque une curiosité gourmande.

Côté Asie, c’est Suntory qui fête son grand retour au Whisky Live et propose une nouvelle expression, The Chita. Un whisky de grain distillé dans la troisième distillerie du groupe, alliant délicatesse et complexité. Le flacon au design épuré rassemble tout ce que les amateurs de malts nippons raffolent.

C’est aussi l’Inde qui s’invite en force cette année : pas moins de trois distilleries éblouiront les plus réticents, Rampur, Amrut et Paul John, qui vous feront à coup sur envoler vos idées reçues et vous prouveront que le monde traditionnel de la dégustation change.

Retour en Europe. Direction la Belgique ! Belgian Owl vous fera ravaler vos préjugés et le Single Malt de cette distillerie wallonne vous étonnera par sa richesse et son équilibre. La Suède, avec Mackmyra et Box, dévoilera quelques-unes des expressions les plus prometteuses du moment.

L’amateur de rhum aura aussi de quoi faire : une vingtaine de marques ont fait le déplacement. Mélasse ou agricole, les Caraïbes rivalisent d’innovation et de curiosité, à l’image de Neisson, distillerie martiniquaise, marquant son empreinte dans la qualité de la canne travaillée en agriculture biologique. L’une des rares maisons encore familiales sur l’île, qui fêtera d’ailleurs son soixantième anniversaire pendant l’évènement.

Une seule journée n’y suffirait pas, mais soyez-en certains, le parcours vaudra le détour. Emotion garantie !

Yves Poupon


Samedi 23 et Dimanche 24 septembre
Cité de la Mode et Du Design
75013, Paris
Pass à partir de 68 €uros
A noter. Pendant le salon se tiendra également la Cocktail Street
Entrée libre et gratuite