La joaillerie masculine reste encore un domaine à définir et donc à conquérir. Après les montres et les bracelets pour homme – grande tendance de ces dernières années – les boutons de manchette précieux seraient-ils le dernier maillon du luxe masculin ? C’est tout le pari de David Gotlib et de la maison Oh My Got Cufflinks.

Voilà maintenant deux ans que David Gotlib, quatrième génération de diamantaire, Vice-Président de la Bourse aux diamants d’Anvers, peaufine son projet. Persuadé que le bouton de manchette peut devenir un véritable « bijou masculin », il observe le marché, scrute les acteurs et réfléchit à la manière de faire pénétrer cet accessoire masculin dans le temple du luxe (voire même de l’ultra-luxe). Convaincu qu’une opportunité existe et porté par son enthousiasme et sa connaissance encyclopédique du monde du diamant, il dessine quelques modèles, teste avec ses artisans le sertissage à la main sur les formes sculptées en or et décide finalement de lancer début 2017 la marque Oh My Got.

Depuis, les modèles n’ont cessé de se succéder, allant du plus simple au plus sophistiqué, flirtant même parfois avec l’exubérance (il faut voir ces serpents lovés sur un poignet mousquetaire et dotés de plus de 600 diamants) transformant le banal bouton de manchette en accessoire de mode et de luxe.

C’est d’ailleurs en s’appuyant sur le savoir-faire très spécifique d’artisans spécialisés (toutes les opérations de fabrication sont opérées à la main et chaque paire est unique) et sur un approvisionnement bien rôdé (les diamants proviennent essentiellement de Russie et du Canada) que David Gotlib peut proposer ces objets exceptionnels qui rencontrent dans un premier temps le succès à New-York et à Londres avant de se déployer sur le web.

Eléments affectifs, que l’on (s’)offre pour quelques milliers d’euros, ces boutons de manchette d’exception peuvent désormais devenir, à l’image d’une belle montre, un élément de patrimoine et être transmis de père en fils… Sacrée promotion ! Alors pour vous ce sera serpent, trèfle ou pierre précieuse ?

 

Thierry Richard

 

Oh My Got Cufflinks
Boutons de manchette en diamant à partir de 3 000 €