A l’ère de l’intelligence artificielle et des téléphones mobiles, rien n’est moins utile qu’une montre qui indique les phases de lune ou un second fuseau horaire. Pourtant, les horlogers, poursuivent leur perpétuelle quête d’innovation avec poésie et philosophie.

En horlogerie, il y a l’affichage des heures, des minutes et des secondes, et puis le reste. Les chronographes, les rattrapantes, les phases de lune, les tourbillons, le remontage automatique… Les complications horlogères, un monde de technologie et de poésie aussi, qui permet à une montre bracelet d’embarquer à votre poignet un réveil ou une sonnerie, des indications astronomiques, de mesurer des temps plus courts, un baromètre ou un altimètre. Revue de détails avec nos amis de chez Bucherer Paris.

Pour les voyageurs : Bréguet Hora Mundi

Sous le cadran en or à décor de vagues en laque, le mouvement automatique anime un second fuseau horaire instantané avec date et une indication jour/nuit selon les villes. La boîte de 43 mm également en or est disponible dans plusieurs versions de cadrans selon que vous êtes plutôt Europe-Afrique ou Asie-Océanie. La classe !

Pour les aviateurs : Manero Chrono Perpetual Carl F. Bucherer Limited Edition

Elle affiche un cadran digne des meilleures maisons horlogères et ferait rougir une Daytona par son élégance. Ce chronographe offre notamment comme fonction additionnelle le Flyback (ou retour en vol), qui permet de lancer un second chronométrage lorsqu’un premier est déjà en action et était très utilisé dans l’aviation. Mais aussi un tachymetre et un calendrier perpétuel…

Pour les amateurs d’art : Roger Dubuis Excalibur Automatic Skeleton Carbon

La squelettisation du mouvement n’est pas considérée par les orthodoxes de l’horlogerie helvète comme une véritable complication. Pour eux, il s’agit juste de décoration. Et s’ils se trompaient ? La preuve avec ce mouvement de près de 170 pièces à la délicatesse de la dentelle (tout est en carbone !), anglé et poli à la main. Un vrai chef d’œuvre horloger comme on les aime.

 

Pour les financiers : Glashütte Senator Excellence Perpetual Calendar

On adore sa forme élégante et la finesse de ses indexes et de ses aiguilles. Mais surtout son calendrier perpétuel dont les cadrans sont chicissimes. Par opposition au calendrier courant, celui-ci, appelé aussi quantième perpétuel indique le jour de la semaine pour n’importe quelle date. Sur le plan technique, un vrai casse-tête !

Le modèle anniversaire : Zénith Academy Force Constante

La maison fondée il y a plus de 150 ans est connue pour la fiabilité et la précision de ses mouvements El Primero. Pour ce modèle anniversaire un système exclusif de force constante a été intégré, à partir d’un système vieux de trois cents ans : la transmission fusée-chaîne, pour encore mieux réguler la mesure du temps. De quoi permettre à ce garde temps d’associer horlogerie de pointe et élégance.

Aymeric Mantoux

En savoir plus
En savoir + :
Bucherer, 12 boulevard des Capucines,
75009 Paris