A l’opposé des grandes marques de « masstige », Clément Piconnet produit dans l’Aube un champagne comme un grand vin, à moins de 2000 bouteilles par an.

Travail quotidien dans les vignes, dégustations dans les salons de vignerons indépendants, démarchage de tables réputées… Clément Piconnet, à peine 30 ans, ne sait pas où donner de la tête depuis qu’il a repris avec son épouse la propriété familiale de 7,5 hectares en 2014.

Il ne déteste d’ailleurs pas réunir sa famille très soudée autour de lui, pour solliciter ici des conseils pour la vinification, là des idées pour sa communication. C’est d’ailleurs sur sa tribu que Clément s’est appuyé pour lancer en 2017 sa première cuvée, après 15 mois de travail et de vieillissement des vins. Aujourd’hui, il propose un Blanc de noir, un 3 cépages et un rosé d’un millésime « très hétérogène en Champagne, mais où la Côte des Bars, notre secteur, s’en sort bien avec de très jolis vins. »

© Thierry Richard pour Les Grands Ducs

Lors de notre dégustation, le Blanc de noir, un 100% Pinot noir faiblement dosé (29 €), rappelle la Bourgogne très proche, où Clément est passé au cours de sa formation. Légèrement beurré, il est droit sans ses bottes crottées avec des mottes de terre bien grasses qui collent aux semelles.

Plus légère, plus raffinée, le Trois Cépages, cuvée identitaire de la maison (35 €) allie le pinot noir pour la structure, le pinot blanc pour amuser la galerie et le chardonnay pour marquer le territoire.

Surprenant enfin, le rosé (42 €), assemblage rare de chardonnay et de Pinot noir, davantage dosé en sucres (quoique !), est gourmand et aromatique. Une grande réussite pour cette micro-cuvée de 887 bouteilles… hélas déjà épuisée.

© Champagne Ch. Piconnet

De la fraîcheur, du fruit, des vins intenses : on est chez Billecart-Salmon, chez Jacqueson, autant qu’à Volnay ou à Pommard. C’est dire si la jeune maison qui cultive ses raisins en agriculture raisonnée a déjà des lettres. Ce qui est certain, c’est que la qualité de son champagne n’arrête pas de faire des progrès et que Clément Piconnet est un futur grand vigneron de la nouvelle génération.

Thibaut Mortier

Champagne Ch. Piconnet
43 Grande Rue,
10250 Neuville-sur-Seine
Téléphone : 03 25 38 18 49