Mymoonspots x Les Grands Ducs

Ronsard était son page. Il était promis à un avenir radieux : fils ainé de François 1er, il devait lui succéder sur le trône de France. En 1533, après une partie de jeu de paume endiablée, le jeune François se rue sur un verre d’eau glacée. Il ne se remettra jamais de la forte fièvre qui s’ensuit et meurt au château de Tournon.

A Tournon sur Rhône

A Tournon sur Rhône, on se délecte des secrets de l’Histoire de France. Souvent autour d’un verre de vin… Parce que la ville est idéalement positionnée au milieu des vignes des côtes du Rhône. C’est l’épicentre des Domaines Chapoutier, Guigal et autres Jaboulet (Caroline Frey). Chargée d’histoire et gorgée de vignes, il manquait à Tournon un hôtel capable de jouer dans la cour des grands.

L’hôtel de la Villeon s’est lové dans une maison particulière du XVIIe siècle. Un des plus beaux hôtels particuliers de Tournon, qui a vu défiler, au fil des siècles, des personnalités issues du monde des arts, des lettres et de la politique. Une demeure de ville, mais solidement campée au pied des vignes de Saint-Joseph.

L’escalier, inscrit aux Monuments Historiques, de l’hôtel de La Villeon

Tournon, la méconnue. Tournon, insolente de beauté avec ses coteaux qui viennent s’évanouir dans le Rhône et ses vins qui font tourner la tête des plus grands connaisseurs. Tournon, secret trop bien gardé. Alors, pourquoi le briser ? Sans doute parce que son propriétaire voulait farouchement partager son amour de la terre et de ses habitants.

La Villeon n’est pas un hôtel comme les autres. On sent sur place une ferveur, un dévouement, et une équipe soudée derrière un projet à la fois original et audacieux.

J’ai aimé l’atmosphère qui transparait dès l’arrivée. Cette entrée quasi monacale, douce et sereine, cet escalier inscrit aux Monuments Historiques, les parquets point de Hongrie, les tomettes en terre cuite… et ce jardin suspendu de 2000 M2, cadeau du ciel en plein centre ville, qui permet à la magie d’opérer. Les tons sont neutres, grèges, sourds, pour mieux permettre à la lumière de pénétrer et de sublimer les lieux.

Au total, 16 chambres, dont 4 suites, réparties en trois catégories. Lumineuses, certaines ont vue sur le jardin suspendu, à l’arrière de la maison, d’autres sur les toits de Tournon et le domaine Chapoutier. On ne peut que vous conseiller « Cachette sous les toits » merveille de quiétude avec son toit mansardé.

Cette adresse gomme tout artifice. Ici le luxe frôle l’authenticité et le goût des belles choses. Pourtant, le parti-pris était risqué : pas de décorateur qui aurait pu imposer un style ou des codes… Du coup, tout est l’œuvre du propriétaire. C’est à la fois dépouillé et épuré, tout en étant étonnant, un brin détonnant au détour de certaines chambres. On croise ici et là des pièces de divers horizons, une table de jeu du XVIIIe chinée à Drouot, des pages d’herbiers de la même époque, des collections de papillons sous verre ou même un homard naturalisé, lui aussi éclaté sous verre…

Capucine Graby

MyMoonSpots est un travel store qui permet d’être inspiré et de réserver les spots les plus rares du monde. Alternative à l’agence de voyage traditionnelle, MyMoonSpots explore une autre façon de concevoir le voyage, plus confidentielle, plus sincère, pour les nomades exigeants de demain. MyMoonSpots façonne également des expériences uniques autour du voyage (dîners de voyage, expériences sportives, ateliers d’écriture de voyage….
Pour réserver cette adresse via MyMoonSpots et bénéficier d’un accueil privilégié et d’un cadeau, c’est ici
Tournon pratique
L’hôtel de la Villeon
16 chambres (dont 4 suites).
A partir de 95 euros la nuit en basse saison
Petit déjeuner : 18 euros par personne.
Wifi. Parking à quelques minutes.
À faire : le marché de Tournon sur Rhône tous les samedi matin.
À ne pas rater : la fête de l’oignon le 29 août, qui met la ville en ébullition.
Le must : aller boire un verre au bar éphémère (de juin à septembre) de la Maison Paul Jaboulet Ainé, au sommet des coteaux de l’Hermitage : s’installer au pied de la Chapelle, un verre à la main, pour observer le coucher du soleil sur les paysages époustouflants de la Vallée du Rhône.
À rapporter : du vin, bien sûr ! Hermitage, Crozes, Côte-rôtie, Saint Joseph… mais aussi du chocolat Valrhona que l’on se procure à la cité du chocolat de Tain l’Hermitage à quelques minutes à pied…