Louis Vuitton City Guide x Les Grands Ducs

Des imprimés à la Pucci, du bambou à la Crespi, un appartement comme les Agnelli…. Milan, deuxième ville d’Italie, c’est un peu tout ça à la fois. Héritière d’une tradition aristocratique, elle balance entre austérité industrieuse et fantaisie italienne. Capitale économique, de la mode et du design, elle est le cœur de l’Italie moderne. Mais c’est aussi une métropole à taille humaine, invitant à la flânerie malgré le rythme laborieux des Milanais. 
On la redécouvre à travers le City Guide Louis Vuitton, à l’occasion du Salon du Meuble.

Sur le toit du Duomo. Au fond, vue vers la Porta Nuova © Louis vuitton Malletier / Tendance Floue / Alain Willaume

On dort où ?

On s’imprègne dès son arrivée de l’atmosphère design de la ville en déposant ses bagages à l’hôtel Room Mate Giulia (p.64). Non seulement sa situation centrale proche du Duomo rend sa situation parfaite, mais en plus ce repaire a-t-il été conçu par la star du design Patricia Urquiola, ayant travaillé avec les plus grands maîtres italiens comme Achille Castiglioni ou Vico Magistretti. Aujourd’hui directrice artistique de l’éditeur Cassina, cette Espagnole d’origine est devenue une figure milanaise.

Pour un déjeuner d’affaires

Le Milanais est pressé (tout de même moins qu’un Parisien, il reste italien!) et si sa journée débute par un tour au rapide café, il prend tout de même le temps de déjeuner. Valeur sûre, l’institution Il Baretto al Baglioni (p.83) est idéale pour un rendez-vous professionnel. L’ambiance façon club house anglais est propice à la négociation comme aux mondanités. D’ailleurs, il n’est pas rare d’y croiser Lapo Elkann !

Grand hôtel de Milan, le Gerry’s Bar © Louis vuitton Malletier / Tendance Floue / Alain Willaume

Faire ses emplettes 


Située dans le Quadrilatero d’Oro, la via Montenapoleone sonne comme une évidence… Si nos chers Grands Ducs s’arrêteront chez Acqua di Parma (p.198) pour une séance de rasage, ils n’oublieront pas pour autant de faire une halte chez Rubinacci (p.186), le plus grand tailleur italien. Quant aux Duchesses, chaussez vos baskets ! La bonne adresse se trouve à 40 min de là mais elle est incontournable : La Double J (p.178). Antre de la mode et du luxe vintage elle présente aussi les créations de Marta Ferri, de pures merveilles.

Sacro-saint apéritif 


L’aperitivo est un moment infaillible, l’indispensable de la fin de journée italienne. Et gare à vous si vous vous méprenez quant au lieu : au bout de la piazza Mentana, qui fait aussi office de parking, un petit kiosque à l’ombre. C’est l’endroit parfait : Chiosco Mentana (p.148). Là, une bande de jeunes milanais vous attendent pour trinquer autour d’un cocktail.

Le comptoir du Cafe Hodeidah, torrefacteur à l’ancienne. © Louis vuitton Malletier / Tendance Floue / Alain Willaume

On dîne où ? 


Dans un endroit typique, Lucca (p.87) ! Cette trattoria toscana propose une cuisine traditionnelle de qualité. Ambiance surannée avec son sol en damier noir et blanc, ses lustres de Murano et ses nappes amidonnées.

Un musée incontournable

L’inévitable Fondation Prada (p.267) ! Cette ancienne distillerie a été repensée avec brio par l’architecte Rem Koolhaas. Aux sept bâtiments existants, trois y ont été ajoutés afin de créer un complexe dédié aux arts. Excentrée du centre ville, la Fondation Prada est repérable à sa tour dorée à la feuille… Et après l’exploration des lieux, arrêtez-vous au bar Luce dont le décor a été réalisé par Wes Anderson !

Milan, ville du design ! La Gallery Design L’arabesque. © Louis vuitton Malletier / Tendance Floue / Alain Willaume

Pour un déjeuner à la cool 

A La Brisa (p.97) avec son petit jardin, idéal pour la saison. Une cuisine italienne raffinée et allégée, pensez à réserver !

Pour une dernière promenade

On démarre sa journée avec un petit-déjeuner à la pasticceria Marchesi (p.121), surplombant la boutique Prada de la Galleria Vittorio Emanuele II. Puis, on se rend à quelques minutes à pied au musée Poldi Pezzoli (p.275). Cette maison-musée abrite une très belle collection d’oeuvres de la Renaissance (surtout, ne pas rater le Studiolo Dantesco !).

Au détour de la via Montenapoleone, on rend visite à Nina Yashar, fondatrice de la galerie Nilufar (p.284). Le must du design historique et contemporain y est exposé. On poursuit avec la villa Necchi Campiglio (p.279), oeuvre de l’architecte Piero Portaluppi. Dans le jardin (avec piscine!) de cette maison Art Déco, vous trouverez un petit salon de thé servant quelques collations parfaites pour le déjeuner.

Les colonnes de San Lorenzo © Louis vuitton Malletier / Tendance Floue / Alain Willaume

Les jardins Indro Montanelli (p.280) sont parfaits pour flâner en fin d’après-midi. Les plus courageux poursuivront la balade jusqu’à la piazza Gae Aulenti, porta Garibaldi. Là, pensez à lever la tête pour admirer la tour Pirelli de Gio Ponti. Enfin, engouffrez-vous sous le porche du 10 corso Como (p.163) pour découvrir la sélection mode pointue du lieu éponyme. La fatigue devrait se faire sentir : commandez un verre, confortablement installé dans ce patio ombragé.

La silhouette d’un pantographe et d’un catenaire de tramway devant le Duomo. © Louis vuitton Malletier / Tendance Floue / Alain Willaume

L’adresse secrète des Grands Ducs

Une adresse design évidemment : La villa BorsaniOsvaldo Borsani est, comme nombreux de ses compatriotes, diplômé de l’école Politecnico de Milan. Avec son frère jumeau Fulgencio, ils fondent Tecno en 1953 et n’auront de cesse de créer de véritables icônes, à l’instar du fauteuil P40. La villa familiale, 1943, est une merveilleuse démonstration de style. Ouverte au public à l’occasion du Salon du Meuble qui se tient actuellement, on peut aussi la visiter sur rendez-vous.

Pauline Da Costa Sampieri
Photographie à la une © Juliette Ranck pour Les Grands Ducs. Merci à Galerie Utopie, Frédéric Brun et le restaurant Le Richer.

L’adresse inédite de Pierre Léonforte

L’ouverture du restaurant Cracco in Galleria, la dernière adresse du chef Carlo Cracco, était très attendue. Situés dans l’ancien showroom de Mercedes, consacrant enfin la remise en lustre de ce monument milanais, les cinq étages abritent une cave à vin, un café-pâtisserie, un restaurant gastronomique… Trois salles feutrées, paisibles, baignées d’une lumière parfois surréelle : l’atmosphère prélude à la cuisine, proposée sous forme d’un menu dégustation, avantageux, ou à la carte, terriblement ruineuse, surtout à l’heure du déjeuner. Ce qui nourrit sévèrement la critique. Outre sa salade russe caramélisée, son risotto milanese au safran supra-parfumé ou son turbot en croûte de cacao, on goûtera à une étonnante salade de cerf. Quant aux desserts, imaginés par le chef pâtissier Marco Pedron, ils viennent couronner un festin. Petit luxe absolu : siroter un café et grignoter une brioche dès le matin à 8h au bar du rez-de-chaussée.

 

Les auteurs

Notre Grande Duchesse Pauline Da Costa Sampieri s’est spécialisée dans les arts décoratifs du XXe siècle, travaille dans une galerie parisienne et collabore au magazine des Grands Ducs et à la newsletter Art Media Agency. Amoureuse de l’Italie et passionnée par le design notamment européen des années 60 aux années 80, elle n’a de cesse de redécouvrir le luxe discret de Milan à chacun de ses voyages.

Pierre Léonforte partage sa vie entre Paris et Milan. Il collabore régulièrement aux magazines AD, Vanity Fair, Air France Magazine, Marie-Claire Maison, au journal Le Figaro ou encore à la revue Schnock. Après avoir été l’un des créateurs et le rédacteur en chef des City Guides Louis Vuitton, il en est aujourd’hui le conseiller éditorial. Auteur de nombreux beaux livres publiés aux éditions de la Martinière et Flammarion, Pierre Léonforte est aussi collectionneur, notamment de design de la RDA et de Fiat 500.

Louis Vuitton City Guide

Prolonger le voyage
Télécharger l’application
Les adresses

Salone del Mobile Milano
Du 17 au 22 avril 2018
Fiera Milano
Hôtel Room Mate Giulia,
Via Silvio Pellico, 4
T. +39 02 8088 8900
Il Baretto al Baglioni,
Via Senato, 7
T.+39 02 781255
Acqua di Parma,
Via Gesù, 1
Rubinacci,
Via del Gesù, 1,
T. +39 02 7600 1564
La Double J.
Piazza Arcole, 4
Chiosco Mentana,
Piazza Mentana
Lucca,
Via Lucca
T. +39 0229526668
Fondation Prada et le Bar Luce,
Largo Isarco, 2

La Brisa,
Via Brisa, 15
Marchesi,
Via Monte Napoleone, 9,
T. +39 02 7600 8238
Musée Poldi Pezzoli,
Via Alessandro Manzoni, 12
Galerie Nilufar,
Via della Spiga, 32
Villa Necchi Campiglio,
Via Mozart, 14
Jardins Indro Montanelli,
Bastioni di Porta Venezia
Villa Borsani,
Via Umberto I
Cracco in Galleria,
Galleria Vittorio Emanuele II