La modernisation automobile française a paradoxalement généré un engouement sans précédent pour les voitures anciennes. De fait, elles sont moins anachroniques qu’il n’y paraît. Economiques, puisque fabriquées il y a des décennies et donc ne consommant pas de ressources inutiles. Peu polluantes, car roulant essentiellement le week-end. Fiables, car de conception plus simple que les voitures modernes bourrées d’électronique. Esthétiques, car elles font partie du patrimoine et embellissent nos rues. A ce titre, certains modèles méritent vraiment le détour, comme la Rolls-Royce Silver Shadow. La preuve en quelques points.

Le confort

Dotée d’une suspension hydraulique à l’arrière semblable aux meilleures Citroën, elle propose sûrement encore le Paris-Deauville le plus moelleux du marché. A tester sur l’A13 toutes affaires cessantes.

La modernité

Révolutionnaire par rapport aux Rolls précédentes car de structure monocoque auto-portante et non à châssis séparé, elle est nouvelle aussi dans son style, sans pour autant renier ses origines.

La tradition

Qu’on se rassure, l’intérieur est toujours celui d’une vraie Rolls, fidèle à la tradition, avec (vrais) chromes, boiseries vernies à la main, calandre, et cuirs Connolly à profusion…

L’habitabilité

Conçue de manière très rationnelle, et contrairement notamment à beaucoup de Jaguar, elle offre de la place à l’avant, à l’arrière et dans le coffre. Et pour ceux qui souhaiteraient encore plus d’espace, il existe une version rallongée LWB (long wheelbase). Aussi logeable et probablement plus élégant qu’un Renault Scenic !

Le prestige

Moins ostentatoire qu’une Silver Cloud la précédant et que les Spirit/Spur lui succédant, nous n’irons pas jusqu’à dire qu’elle passe inaperçue, mais elle reste d’un design assez sobre. Le coupé Corniche est sans doute le meilleur choix.

Le silence

Que souhaiter de mieux que le « vrai » moteur Rolls V8 de 6,75 cm3 de cylindrée, d’une puissance « suffisante » et d’un silence proverbial ? Quant aux bruits de roulement et autres basses considérations, c’est totalement hors sujet. Seul, comme le dit la légende, le tic-tac de l’horloge du tableau de bord se rappellera à vous…

La qualité

De conception rigoureuse au départ, les composants et autres matériaux ont fait l’objet d’améliorations continues tout au long de la longue carrière de ces modèles. Chaque ouvrier est pleinement responsable de son travail (entre deux tasses de thé).

La fiabilité

« A Rolls Royce never breaks down. It fails to proceed » selon l’intraduisible proverbe…

Le prix

A partir de 15000 €, les Silver Shadow berline ne sont que peu onéreuses à l’achat. Privilégiez tout de même une version à l’historique fourni ! En volant à droite (RHD), elle vous reviendra environ 20% de moins qu’en volant à gauche (LHD). Mais attention à la visibilité, aux guichets de péages et de parkings !

La propreté

Elle est championne de l’improbable dirt test : après parcours sur une route couverte de boue, la saleté ne doit jamais atteindre les poignées de portières !

La Silver Shadow, c’est une vraie opportunité de posséder un véhicule mythique pour un coût global raisonnable, sans compter que sa cote sur le marché ne cesse de grimper. Alors à vos chéquiers, vous ne le regretterez pas !

David El Hayani